Acné

Traitements

Les crèmes et lotions contre l'acné

Le peroxyde de benzoyle

Le peroxyde de benzoyle est un puissant agent antibactérien et anti-inflammatoire. Contrairement aux antibiotiques, il ne provoque pas de résistances. Il est réservé aux personnes présentant des boutons rouges et purulents en nombre ou en surface limités. Il a cependant peu d'effet sur les comédons (points noirs et blancs). Il est en vente libre en pharmacie. L’effet indésirable le plus fréquent est une irritation de la peau. En outre, il provoque un blanchiment des textiles. Gare donc aux taches!

 

Les rétinoïdes topiques

Les rétinoïdes sont des produits dérivés de la vitamine A. Au niveau de la peau, la vitamine A contrecarre l'élimination anormalement élevée des cellules cutanées mortes dans les pores. Elles empêchant donc la formation de comédons (points noirs et blancs). Ces produits sont indiqués pour les personnes qui présentent beaucoup de comédons. Ils sontaussi la base de tout traitement local anti-acné puisque chaque lésion d'acné commence par un comédon. Les rétinoïdes doivent être prescrits par un médecin car ils sont contre-indiqués chez les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que chez celles qui souhaitaient avoir un enfant. Les rétinoïdes utilisés localement peuvent parfois provoquer une irritation accompagnée de démangeaisons et de rougeurs.

 

L’acide azélaïque

L’acide azélaïque favorise l'élimination des cellules mortes obstruant les pores. Dans une moindre mesure, il a aussi une action anti-inflammatoire et antibactérienne. En Belgique, il est prescrit essentiellement lorsqu’une combinaison de peroxyde de benzoyle et de rétinoïdes topiques n’est pas bien supportée (trop irritante) ou n’a pas suffisamment d’effet.

 

Les antibiotiques locaux

Le médecin precrit des antibiotiques locaux pour leur effet antibactérien et anti-inflammatoire. Ils diminuent les boutons, mais n’ont aucun effet sur les comédons (points noirs et blancs). La résistance aux antibiotiques étant de plus en plus fréquente, certains n’ont plus aucun effet. Il faut éviter leur utilisation prolongée, ainsi que la prise simultanée d’antibiotiques locaux et oraux. L'utilisation d'antibiotiques topiques s'accompagne de préférence de peroxyde de benzoyle local afin de réduire la formation de résistance à l'antibiotique. L'association avec un rétinoïde topique est également intéressante puisque les antibiotiques topiques n'ont aucun effet sur les comédons.

Ecrit par Dr Michelle CooremanLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
traitements-locaux-acne-lokale-behandelingen_180x180
Les maladies de A à Z