Alcoolisme

Causes

Alcoolisme: facteurs de risque

De multiples facteurs
  • Un homme risque trois fois qu'une femme d'avoir un problème avec l'alcool.
  • Plus on a consommé de l'alcool à un jeune âge, plus le risque est grand de devenir alcoolique à l'âge adulte.
  • Les personnes ayant des problèmes de santé psychiques comme la dépression, l'anxiété, la schizophrénie ou les troubles bipolaires consomment davantage d'alcool afin d'adoucir la souffrance due à leur maladie.
  • Des traits de caractère comme la confiance en soi et la combativité peuvent jouer un rôle.
  • Le recours à d'autres substances comme le tabac, les drogues ou les médicaments augmente aussi le risque.
  • Une étude sur des jumeaux a mis en évidence une fragilité génétique: des facteurs héréditaires déterminent la consommation de boissons fortes et le temps nécessaire pour développer une dépendance à l'alcool.
Environnement

Dans un milieu où l'alcool est facile à obtenir et où boire beaucoup est considéré comme normal, on aura aussi plus vite tendance à être porté sur la boisson. Les amis et la publicité peuvent aussi exercer une influence. Des problèmes relationnels peuvent vous inciter à boire. Un travail épanouissant ou du bénévolat donnent un sens à la vie et protègent contre l'abus d'alcool.

Le risque d'alcoolisme augmente si un ou les deux parents consomment de l'alcool ou d'autres drogues. De même, des mauvais traitements et des abus sexuels augmentent le risque de dépendance à l'alcool.

Toutefois, les personnes ayant des facteurs de risque ne deviennent pas toutes alcooliques et, à l'inverse, les personnes sans facteurs de risque peuvent aussi devenir accros à l'alcool.

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z