Témoignages

consequences-alcool-gevolgen-alcohol

Mon mari était alcoolique

Pauline, 58 ans

Il y a 12 ans, le mari de Pauline est décédé des suites de son alcoolisme. Son coeur n'a pas tenu le coup.

L'alcool a pris de plus en plus de place

Nous nous sommes connus quand il faisait son service militaire. Luc était un homme débordant de vie. Nous nous sommes mariés et il est devenu facteur. A la maison, il ne buvait pas, mais il se rattrapait dans les cafés du coin. Il pouvait facilement boire huit bières en une heure. Lors des fêtes de famille, il disparaissait après quelques heures pour aller voir ses copains. Au travail, on a longtemps fermé les yeux sur son problème d'alcool, mais Luc a quand même fini par être licencié. Le fait que nous n'avions pas d'enfant a sans doute fait que son alcoolisme n'a pas mené à de gros problèmes à la maison. Ai-je été trop indulgente?

Alcoolisme et maladie cardiaque

Vers la quarantaine, Luc avait les chevilles gonflées et manquait de souffle. Le cardiologue a diagnostiqué une dilatation du coeur: une cardiomyopathie alcoolique. Seul un nouveau coeur pouvait le sauver. Il a bénéficié d'une transplantation cardiaque et tout s'est très bien passé pendant plus de deux ans. Luc semblait renaître. Mais, un jour, il s'est remis à boire et a commencé à prendre ses médicaments de façon irrégulière. Un matin, dans la salle de bain, il a eu une grave arythmie. Il est décédé deux jours plus tard aux soins intensifs.

Les maladies de A à Z