Alzheimer

Au quotidien

Démence et pertes d’autonomie: quelles conséquences?

De plus en plus de difficultés au quotidien

Les différents symptômes vont amener le patient Alzheimer à avoir de plus en plus de difficultés à gérer les activités de la vie quotidienne. Des tâches administratives au simple ménage, de la toilette aux courses dans les magasins, ce sont toutes ces activités en apparence simples qui devront progressivement être prises en charge en tout ou en partie par l'aidant principal.
La dégradation cognitive va dès lors accroître la dépendance du patient vis-à-vis de son entourage et la lourdeur des tâches de celui-ci.

Prise en charge: une tâche lourde pour la famille

Une majorité de malades Alzheimer restent à domicile et sont donc pris en charge par leur famille. Mais vivre quotidiennement avec une personne atteinte d'une démence n'est pas facile et demande à l'entourage (souvent le conjoint ou un enfant) d'importants efforts d'adaptation. La perte progressive d'autonomie de la personne, ses troubles de comportement, ses difficultés grandissantes à communiquer, ses besoins permanents d'attention, de sécurité et de soins représentent une lourde tâche pour celui ou celle qui l'accompagne tout au long de la maladie.

Ne pas perdre courage

Cette prise en charge peut avoir comme conséquence un découragement, voire un épuisement chez "l'aidant principal" ou "soignant familial".
En effet, celui-ci n'a plus ou peu de temps pour lui-même (d'où un sentiment d'insatisfaction et d'isolement), voit changer la relation avec l'être cher (changement de rôle et de perspective de vie) et doit assumer un travail physique inhabituel, de même qu'une charge financière et des responsabilités juridiques importantes.

Ecrit par Genovefa Etienne

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
iStock_000009276027XSmall

A lire aussi

Témoignages

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.
Zoom

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.

Pet Scan d'un patient Alzheimer



Le Pet-Scan est une technique d'imagerie médicale qui permet de mesurer l'activité du cerveau. Chez les patients Alzheimer, une baisse d'activité est constatée dans certaines zones. Cet examen est réservé à la recherche.
Publicité