Alzheimer

Au quotidien

La vie en institution avec une maladie d’Alzheimer

Le placement en institution: une décision difficile

Le placement est parfois nécessaire lorsqu'il n'est plus possible de garder la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer à la maison, d'abord pour sa sécurité mais aussi pour la santé de l'accompagnant. Cette décision peut être un moment critique tant pour le malade que pour ses proches qui, souvent, culpabilisent de ne pas avoir pu s'en occuper plus longtemps. Par la suite, lorsque le patient est placé, le rôle et la présence de la famille restent essentiels et ce, quel que soit le type d'institution.

Les centres de soins de jour

Les centres de jour sont des structures adaptées à la prise en charge de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Ils s'adressent aux patients à un stade débutant ou modéré et fonctionnent pendant les heures ouvrables en semaine.
Le coût de la prise en charge est variable mais se situe aux environs de 15 euros par jour.

Les centres d'accueil de soirée et/ou de nuit

Fonctionnant sur le même principe que les centres d'accueil de jour, ils ont pour objectif d'occuper le patient atteint de démence et actif la nuit, et de permettre ainsi aux proches de souffler et de dormir un peu.
Sur les trois sites qui avaient tenté l'expérience en Belgique francophone, deux centres ont poursuivi l'accueil de nuit: à Liège (Les Murlais, 04/340 37 00) et à Comines (L'Orée du Bois, 056/58 59 00).

Centres hospitaliers spécialisés

Une personne atteinte de démence peut être admise dans une clinique psychogériatrique, dans une unité spécialisée d'un hôpital psychiatrique ou d'un hôpital général. Cet accueil est temporaire et vise à une observation approfondie, à l'établissement d'un diagnostic et à la mise au point d'un traitement.

Institutions d'accueil

La maison de repos doit être choisie pour sa capacité à prendre spécifiquement soin d'un malade Alzheimer, à lui procurer un milieu valorisant, normalisant et sécurisant, et à le garder quelle que soit l'évolution de sa maladie et ce, jusqu'en fin de vie.

Maisons de repos et de soins [MRS]

Si l'évolution du patient nécessite des soins médicaux et infirmiers plus importants, il est nécessaire alors qu'il soit pris en charge par une MRS, maison de repos et de soins.
Pour être admis dans ce genre de structure, le malade doit être dépendant de l'aide d'un tiers pour accomplir les gestes essentiels de la vie quotidienne. Certaines MRS se sont spécialisées dans l'accueil de personnes atteintes de démence et ont aménagé des unités spécifiques (lieux de vie) dans leur établissement.

Le choix d'une institution

Des ASBL sont là pour vous accueillir et vous conseiller dans le choix d'une maison de repos ou d'un centre de soins de jour.

- A Bruxelles:
Infor-Homes
Tél.: 02/219 56 88
e-mail: inforhomes@misc.irisnet.be
Internet: www.inforhomes-asbl.be
- En Wallonie:
Infor-Homes Wallonie
Tél.: 070/246.131
Internet: www.inforhomeswallonie.be
- En Flandre:
Rusthuis-InfoFoon
Tel.: 078/15 25 25
Website: www.rusthuisinfofoon.be

Ecrit par Genovefa EtienneLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
iStock_000009844452XSmall
Témoignages
qualite-de-vie-levenskwaliteit-238x120
Pierre Missotten, chercheur en (…)
rides-bande-dessinee-alzheimer-rimpels-strip-alzheimer_238x120
Paco Roca, auteur et dessinateur de la (…)
alzheimer-ecoute-telephonique-238x120
Michelle Thomas, responsable des (…)
memoire-hugo-claus-geheugen-hugo-claus_238x120
Publicité
Les maladies de A à Z