Zoom

choix-maison-repos-keuze-rusthuis_493x200

Alzheimer: bien choisir une maison de repos

La sélection d’une maison de repos pour un patient Alzheimer est un choix de vie important. Quelques éléments pour orienter au mieux votre choix.

Lorsque la maladie d’Alzheimer atteint des stades plus avancés, l’entrée en maison de repos devient parfois inévitable. Le choix de l’institution peut alors se révéler plus compliqué qu’il n’y paraît et soulever de nombreuses questions. Vaut-il mieux une maison de repos spécialisée dans la maladie d’Alzheimer? À quels éléments prêter attention pour faire son choix?

Un patient Alzheimer n’est pas l'autre

Tout d’abord, il faut être conscient qu’une personne n’est pas l'autre et que, maladie d’Alzheimer ou pas, il faut privilégier les particularités de chaque personne. Chacun a en effet des exigences différentes en matière de soins médicaux, de budget, de facilités de transports… Une personne plus sociable par exemple préférera sans doute une maison de repos où des activités de groupe sont proposées alors que d’autres souhaiteront qu’on les laisse "tranquilles". Le choix doit donc être personnalisé au maximum!

Une maison de repos spécialisée?

Vaut-il mieux choisir une maison de repos spécialisée dans la maladie d’Alzheimer et les démences apparentées ou vaut-il mieux privilégier une structure plus mixte? La première solution ne convient pas à tous! Une personne à un stade précoce de la maladie d’Alzheimer n’appréciera peut-être pas de côtoyer au quotidien des personnes qui ont atteint un stade plus avancé… et qui lui renvoie l’image de ce qui pourrait lui arriver dans les mois et les années à venir.

Dialoguer avec l'équipe médicale

Le dialogue avec la direction et l’équipe médicale est primordial. Il vous aidera à déterminer si l’équipe de la maison de repos est en mesure de bien accueillir la personne. Cela vous permettra également de mieux connaître les avantages et les limites du lieu. Si le patient est, par exemple, sujet à faire des fugues, il peut être utile de vérifier que la structure n’est pas trop ouverte et qu’il n’est pas trop aisé de sortir sans être vu par le personnel.

Faire le bon choix

Bien choisir dès le départ permet d’éviter de futurs déménagements, source de perte de repères pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Des associations peuvent vous aider à faire le bon choix:

Publicité
Les maladies de A à Z