Zoom

Un jus par jour, en forme toujours?

Boire quotidiennement un jus de fruits ou de légumes pourrait prévenir l'apparition de la maladie d'Alzheimer! C'est en tout cas ce que suggère une récente étude américaine qui montre que la consommation de jus au moins 3 fois par semaine permet de réduire de 76% le risque de développer la maladie d'Alzheimer.

Les facteurs environnementaux

Des études précédentes avaient démontré que les Japonais vivant au Japon développaient plus rarement la maladie d’Alzheimer que les sujets japonais émigrés aux Etats-Unis. Cette constatation suggérait que des facteurs environnementaux, comme le régime alimentaire ou le style de vie en général, pouvaient avoir des conséquences sur le développement de la maladie.

Voilà pourquoi une équipe de chercheurs de la Vanderbilt School of Medicine (Tennessee) a décidé de suivre près de 2000 américains d'origine japonaise sur une période de 10 ans. Les participants étaient âgés d’au moins 65 ans et aucun d’entre eux ne présentait de symptôme de la maladie d’Alzheimer ou de démence au commencement de l’étude. Tous les deux ans, les chercheurs ont testé les capacités cognitives des volontaires. Parallèlement, 1589 sujets de l’étude ont accepté de remplir régulièrement un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires. La consommation de tabac et l’activité physique des participants ont également été prises en compte.

Le rôle protecteur des polyphénols…

Au bout de 10 ans, il est apparu que le risque de développer la maladie d'Alzheimer était de 76 % inférieur chez ceux qui buvaient un jus de fruits ou de légumes au moins trois fois par semaine. Quant à ceux qui n’en consommaient qu’une seule fois par semaine, ils voyaient tout de même leur risque diminuer de 16%.

L’apparition de la maladie d'Alzheimer est liée à l'accumulation de protéines bêta-amyloïdes dans le cerveau. D'autres études avaient déjà suggéré que les polyphénols, anti-oxydants naturels présents dans beaucoup d'aliments, pourraient ralentir ce processus. Or, les jus de fruits et de légumes sont particulièrement riches en polyphénols.

Une étude incomplète

Malheureusement, selon le professeur Qi Dai qui dirigeait l’étude, ces résultats ne montrent pas si tous les jus de fruits ou de légumes possèdent la même action bénéfique ou si certains sont plus à privilégier que d'autres pour retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Boire chaque jour un verre de jus d’orange au petit déjeuner pourrait donc se révéler inutile, du moins en ce qui concerne la maladie d’Alzheimer… D’autres études devront donc être menées afin de confirmer les résultats de cette enquête et déterminer les jus de fruits ou de légumes qui pourraient jouer un rôle protecteur. Une affaire à suivre….

Judith Lachterman
Journaliste santé

 

Sources: Dai Q. Fruit and vegetable juices and Alzheimer's disease: the Kame Project. The American Journal of Medicine, Septembre 2006; vol 119(9): pp 751-759

 

Publicité
Les maladies de A à Z