Zoom

regime-alzheimer-dieet_493x200

Un régime contre la maladie d'Alzheimer?

Une étude récente démontre le rôle prépondérant joué par l'alimentation dans l'apparition de la maladie d'Alzheimer.

Les bénéfices pour la santé d'une alimentation saine sont connus. La maladie d'Alzheimer ne déroge pas à la règle. Bien que les facteurs de risques principaux soient l'âge et les prédispositions génétiques, une étude récente nous montre comment certains nutriments peuvent avoir un impact sur l'apparition de la maladie d'Alzheimer.

Des effets isolés impossibles à démontrer

Cette étude s'est attardée sur 7 nutriments dont les effets négatifs ou positifs sur le développement de la maladie d'Alzheimer sont depuis longtemps étudiés. Le but était de comprendre les avantages et inconvénients de ces nutriments en les considérant dans leur contexte. En effet, nos habitudes alimentaires sont complexes et chaque aliment ingéré contient de nombreux composants. Il est donc impossible d'étudier indépendamment les effets de la vitamine B12, de la vitamine E, des acides gras mono ou poly-insaturés alors que notre alimentation en contient toujours une combinaison.

L'étude de régimes alimentaires différents

Les chercheurs ont remarqué au cours de cette étude que la vitamine B12 qui est censée freiner l'apparition de la maladie d'Alzheimer aurait, en fait, peu d'impact, simplement parce que la viande ou les produits laitiers riches en vitamine B12 contiennent beaucoup d'acides gras saturés qui eux favorisent l'apparition de la maladie. Ils ont donc étudié des régimes diététiques différents, contenant des proportions variables de chacun de ces 7 nutriments et qui permettent de replacer les qualités et les défauts de chaque nutriment dans le contexte d'un repas normal.

Quels sont les aliments à privilégier?

Plus de 2.000 patients atteints de la maladie d'Alzheimer ont été suivis pendant 2 ans et les conclusions diététiques sont claires. Favoriser la consommation de certains aliments comme les noix, le poisson, les tomates, la volaille, les fruits et les légumes et diminuer la consommation de beurre, de viande rouge et de produits laitiers à haute teneur en graisse permet de balancer les bienfaits ou les méfaits de chaque nutriment afin d'obtenir un régimealimentaire qui protège au mieux contre la maladie d'Alzheimer.

Publicité
Les maladies de A à Z