Zoom

Du soutien face à la maltraitance

Les victimes et les témoins de maltraitance ne sont pas démunis face à la violence. Plusieurs associations leur assurent une écoute, une orientation et un accompagnement. Ces structures sont également ouvertes aux auteurs de mauvais traitements qui souhaitent trouver les clés pour modifier leur conduite.

Il n'existe pas de structure qui traite spécifiquement des actes de maltraitance dont sont victimes les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer.

En revanche, certaines asbl se sont spécialisées dans la maltraitance infligée aux personnes âgées. Elles sont donc régulièrement confrontées à des situations impliquant des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

En Flandres: Le Vlaams Meldpuntouderenmis(be)handeling

L'association Vlaams Meldpuntouderenmis(be)handeling possède une hotline, grâce à laquelle les personnes peuvent, anonymement, évoquer les violences dont elles sont victimes, témoins, ou qu'elles suspectent. Outre une écoute attentive, l'association leur fournit des conseils pour les orienter dans leurs démarches. Dans certaines parties du territoire flamand, l'association peut aussi, sur demande, organiser des interventions à domicile, afin d'apporter son expérience en matière d'accompagnement des personnes âgées.

Lorsqu'elle est saisie de cas de violences en institution, elle a pour vocation d'alerter l'Agence Flamande de Soins et Santé (Rusthuisinfofoon). Cette dernière effectue ensuite d'éventuels contrôles de terrain afin de s'assurer de la qualité des soins réalisés dans le centre d'accueil visé. Vlaams Meldpuntouderenmis(be)handeling organise aussi des formations, auprès de professionnels (aides à domicile, personnel soignant en institutions, etc) et de particuliers, afin de les sensibiliser à la problématique de la violence à l'égard des personnes âgées.

Vlaams Meldpuntouderenmis(be)handeling: 078 15 15 70 - www.meldpuntouderenmis(be)handeling.be

En Wallonie: l'Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

Créée fin 2008, l'Agence est active dans la lutte contre la maltraitance des personnes âgées et dispose actuellement de 6 antennes (au moins une par province). A l'instar du Vlaams Meldpunt,  l'agence oeuvre contre toutes les violences faites à l'encontre des personnes âgées, qu'elles soient d'ordre physique, psychologique ou encore financière.

Elle remplit elle aussi une mission d'écoute, de soutien, d'orientation et d'accompagnement dans les démarches entreprises pour échapper à la maltraitance. A la demande des particuliers qui souhaitent désamorcer des situations de tension, elle peut également intervenir à domicile, afin de jouer un rôle de médiateur au sein du foyer. Elle assume en outre un rôle de prévention, en organisant des sessions de formation à destination des professionnels ou de particuliers qui travaillent au contact des personnes âgées. L'Agence est un service d'accompagnement et de soutien psycho-social. Elle peut aussi, si les personnes concernées le souhaitent, solliciter le Service d' inspection des maisons de repos au sein de la Région wallonne.

Numéro d'appel gratuit de l'Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des personnes âgées : 0800 30 330. www.capam.be

A Bruxelles: Le Sepam

Le service d'écoute pour les personnes âgées maltraitées (Sepam), qui dépend de l'association Infor-homes, joue un rôle d'écoute auprès des personnes concernées par la violence vis à vis des personnes âgées.  Selon les cas, la structure tente d'orienter les victimes vers des personnes susceptibles de leur porter assistance (voisin, famille...), ou fait intervenir un professionnel référent (médecin, assistante sociale...).

Le Sepam répond aussi aux sollicitations concernant les cas de maltraitance en institution. Elle peut endosser une fonction de médiateur entre l'institution et la victime ou sa famille, ou encore alerter les services d'inspection compétents.

Sepam: ligne d'écoute francophone: 02 223 13 43 - Le  lundi de 12h30 à 16h00, et le jeudi, de 09h00 à 12h30. www.inforhomes-asbl.beLigne d'écoute néerlandophone: 02  511 91 20 -  le lundi et me mercredi, de 09h00 à 12h30

Les associations engagées auprès des patients atteints de la maladie d'Alzheimer

Les associations de patients ont elles aussi vocation à gérer ces aspects, même si leur action s'inscrit plus en amont: en apportant soutien, conseils et informations, elles peuvent contribuer à éviter la survenue de situations de maltraitance. Un rôle de prévention que joue notamment l'association Baluchon Alzheimer, très active dans l'assistance aux familles. La Ligue Nationale Il n'existe pas de structure qui traite spécifiquement des actes de maltraitance dont sont victimes les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer.

En revanche, certaines asbl se sont spécialisées dans la maltraitance infligée aux personnes âgées. Elles sont donc régulièrement confrontées à des situations impliquant des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.ou encore Alzheimer Belgique peuvent également apporter un appui précieux aux personnes confrontées à la violence. Baluchon Alzheimer: Tel : O2 673 75 00 - www.baluchon-alzheimer.beLigue Nationale Alzheimer: Tel:0800 15 225  - www.alzheimer.be / www.alzheimerliga.be - Alzheimer Belgique: 02 428 28 10- www.alzheimerbelgique.be

Publicité
Les maladies de A à Z