Zoom

traitements-combines-combinatiebehandelingen_493x200

Alzheimer: retarder la perte d'autonomie

Combiner les traitements utilisés dans la maladie d'Alzheimer permettrait de ralentir la perte d'autonomie des patients ainsi que l'évolution des troubles cognitifs.

Deux traitements en un contre l'Alzheimer

À défaut de traitement curatif, les thérapies utilisées dans la maladie d'Alzheimer servent à ralentir l'évolution de la maladie. Elles permettent d'atténuer les symptômes (troubles de la mémoire, de l'orientation...) et donc une amélioration de la qualité de vie des patients. Deux types de médicaments sont utilisés à cet effet: les anticholinestérasiques et la mémantine. Des chercheurs du Massachussets General Hospital de Boston se sont intéressés à ces deux traitements et à leurs effets une fois combinés. Autrement dit, lorsque le patient est traité simultanément avec ces deux types de médicaments.

Déclin cognitif plus lent et autonomie prolongée

Les chercheurs ont comparé la progression de la maladie d'Alzheimer chez 382 patients. Certains ne recevaient aucun traitement. D'autres ne recevaient que des anticholinestérasiques. D'autres encore recevaient un traitement combiné (anticholinestérasiques et mémantine). Tous les 6 mois, les capacités cognitives et l'autonomie des différents participants étaient évaluées. Résultat' Dans le groupe qui suivait une thérapie combinée, le déclin cognitif était plus lent et l'autonomie était prolongée par rapport au groupe qui ne recevait qu'un anticholinestérasique et par rapport au groupe qui ne recevait aucun traitement.

Des bénéfices plus importants au fil du temps

Autre spécificité de la thérapie combinée: ses bénéfices semblent s'accentuer au fil du temps. En effet, même si ceux-ci ne sont pas visibles durant les premiers mois, il semble que la combinaison devient de plus en plus efficace au fur et à mesure que les années passent. Ce qui semble suggérer que l'évolution de la maladie d'Alzheimer est ralentie.

Applications du traitement combiné

Les anticholinestérasiques sont indiqués dans les formes légères à modérées de la maladie d'Alzheimer. La mémantine, elle, est prescrite dans les formes modérées à sévères de la maladie. Les résultats de cette étude présentent le traitement combiné comme plus avantageux pour les patients par rapport au traitement n'utilisant qu'un seul médicament. Il pourrait donc être prescrit dès l'annonce du diagnostic avec des résultats significatifs.

Publicité
Les maladies de A à Z