Angine

Complications

Complications générales de l'angine à streptocoque du groupe A (SGA)

Des complications rares

Les angines guérissent en général spontanément après quelques jours, qu'elles soient d'origine virale ou bactérienne. Dans des cas devenus aujourd'hui extrêmement rares, les angines à streptocoque bêta hémolytique du groupe A (SGA) peuvent toutefois mener à des complications immunologiques (rhumatisme articulaire aigu, glomérulonéphrite aiguë, chorée de Sydenham).

Rhumatisme articulaire aigu

Le rhumatisme articulaire aigu (RAA) est une maladie inflammatoire qui touche les grosses articulations et, dans certains cas, les valves cardiaques.
Dans les années 60-70, le risque de développer un RAA à la suite d'une angine non traitée était évalué à 3 à 4 cas pour 1.000 patients touchés*. Aujourd'hui, le nombre de nouveaux cas par an dans les pays industrialisés est estimé entre 0,5 et 1,5 pour 100.000 enfants de 5 à 17-18 ans**.

Glomérulonéphrite aiguë (GNA)

La glomérulonéphrite aigue est une affection qui touche les reins.
Il s'agit d'une maladie qui a pratiquement disparu chez nous. Le nombre d'admissions pour une GNA a ainsi évolué de 3,4 à 6 pour 100.000 par an durant la période 1968-1970 à 0,7 à 1,3 pour 100.000 par an durant la période 1983-1987. ***

Chorée de Sydenham (danse de Saint-Guy)

La chorée de Sydenham ou "danse de Saint-Guy" est une atteinte du système nerveux central qui provoque des mouvements involontaires et s'accompagne de fièvre. Cette maladie se présente dans 10% des cas de crises de rhumatisme articulaire aigu. Elle guérit en général spontanément au bout de quelques semaines.

Ecrit par Aurélie BastinLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
iStock_000004820813XSmall
Dr Michiel Costers, coordinateur BAPCOC
Publicité
Les maladies de A à Z