Diagnostic

Examen clinique

Examen de la gorge et palpation du cou

Après avoir interrogé le patient sur ses symptômes, le médecin examine le fond de la gorge en utilisant une lampe et un "abaisse-langue", petit bâtonnet permettant de dégager l'entrée de la gorge. Il palpe également les ganglions sous la mâchoire.

Comment exclure une angine à SGA?

L'un des objectifs de l'examen clinique est de tenter de déterminer si le streptocoque beta-hémolytique du groupe A (SGA) est à l'origine de l'angine. Et ainsi pouvoir évaluer l'intérêt de la prise d'antibiotiques.
Les symptômes en faveur d'une angine à SGA (critères de Centor) sont:

  • une absence de toux,
  • un gonflement douloureux des ganglions sous la mâchoire (adénopathie cervicale),
  • un dépôt blanchâtre (exsudat) sur les amygdales,
  • une fièvre importante (au-delà de 38,5°).

Deux autres éléments peuvent orienter le diagnostic:
- les angines à SGA sont rares avant 3 ans, et fréquentes entre 5 et 10 ans;
- elles sont également plus fréquentes de la fin de l'hiver au début du printemps.

Aucune certitude sur base de ces critères

Ces caractéristiques ne sont toutefois pas suffisantes pour poser avec certitude le diagnostic d'angine à SGA. Des examens complémentaires (streptest, frottis de gorge) doivent donc être effectués pour confirmer l'avis du médecin. Dans la pratique courante, la décision de prescrire ou non des antibiotiques se fait toutefois rarement sur base des résultats de ces tests.

Ecrit par Aurélie BastinLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
iStock_000004820813XSmall
Dr Michiel Costers, coordinateur BAPCOC
Publicité
Les maladies de A à Z