Zoom

grossesse-angine-zwangerschap-keelontsteking_493x200

Angine: que faire en cas de grossesse?

L'angine est en général assez facile à soigner. Mais que faire en cas de grossesse? Et quels sont les risques pour vous et votre enfant'

Grossesse: des mamans immunodéprimées

Lors de la grossesse, les femmes enceintes sont immunodéprimées. En d'autres termes, leur systèmeimmunitaire est affaibli. Pourquoi? Parce que l'embryon contient la moitié des gènes de la mère et la moitié des gènes du père. Le systèmeimmunitaire de la mère ne reconnaît donc pas une partie des cellules de l'embryon. Pour éviter qu'il n'attaque ces cellules étrangères, ce qui provoquerait une fausse couche, le corps humain s'est adapté et différents mécanismes se sont mis en place pour permettre au bébé de se développer sans danger. L'affaiblissement du système immunitaire est l'un de ces mécanismes.

Des angines un peu plus difficile à traiter

À cause de cette immunodépression, une simple angine est plus difficile à traiter et peut s'éterniser alors qu'en temps normal elle serait guérie en deux ou trois jours. La femme enceinte, affaiblie et fatiguée, est donc plus fragile. Et l'infection peut parfois se compliquer, en bronchite par exemple.

Gare à l'automédication!

L'angine est en général sans danger pour le foetus. Sauf si vous avez recours à l'automédication... Les antidouleurs comme le paracétamol ne posent pas de problèmes mais méfiez-vous des sirops ou autres pastilles pour la gorge! Ces produits sont bien pratiques pour faciliter la déglutition et pour apaiser la douleur, mais certains d'entre eux contiennent des dérivés morphiniques. En cas de trop fortes doses, ces dérivés peuvent, en passant dans le sang, provoquer un retard de croissance chez l'enfant. Méfiez-vous également des antibiotiques. Si certains ne représentent aucun danger pour le foetus, d'autres peuvent provoquer des malformations ou des déficiences auditives. Votre médecin connaît bien ce problème et pourra vous conseiller.

Faites appel à votre médecin

Pas de panique! Ces complications sont plutôt rares mais soyez prévoyantes: consultez dès qu'une angine dure plus de deux ou trois jours et que votre état ne s'améliore pas ou si la fièvre ne tombe pas malgré la prise d'antipyrétique comme le paracétamol.

Publicité
Les maladies de A à Z