Zoom

manger-amygdalectomie_493x200

Que manger après une amygdalectomie?

Pas facile d'avaler quelque chose après une ablation des amygdales! Pourtant, il faut bien se nourrir? Mais que prendre?

L'anesthésie se faisant à jeun, il n'est pas rare que la dernière prise de nourriture remonte à une quinzaine d'heures au moins... Dans ces circonstances, pas étonnant que faim et soif taraudent le patient opéré! Mais à partir de quand peut-il avaler quelque chose? "Dès que possible, conseille le Pr Pierre Bisschop, chef du service ORL au CHU Brugmann (Bruxelles). Avaler fait travailler les muscles pharyngés. Au début, c'est un peu douloureux, mais c'est un mal nécessaire: en déglutissant le plus rapidement et le plus souvent possible après l'opération, le patient s'en remettra d'autant plus vite."

Les glaces? Pas vraiment!

Mais que peut-on manger? Longtemps, médecins et parents ont donné des glaces, des glaçons et des crèmes glacées aux petits opérés. Certes, le froid endort légèrement la douleur. Mais aujourd'hui, ces aliments ne sont pas plus (ou moins) recommandés que d'autres. Si les parents entretiennent cette habitude, c'est avant tout pour réconforter leurs enfants et leur faire manger quelque chose: après tout, ces derniers préfèrent souvent manger une glace plutôt qu'un plat de pâtes!

Évitez les aliments "qui piquent"!

Bref, le patient peut manger ce dont il a envie, mais il doit se méfier des nourritures "irritantes". "Il faut éviter tout ce qui peut blesser ou irriter davantage la gorge, prévient le Pr Bisschop. Chips, frites, épices, boissons gazeuses ou alcoolisées, chocolat, biscuits, banane ou encore jus de fruits feront plus de mal que de bien!" Bref, mieux vaut éviter tout ce qui est acide, dur et/ou croquant et préférer des aliments mous comme le riz, les pâtes, les soupes, les oeufs, etc.

À boire!

Mais au delà de la nourriture, il est indispensable de boire autant et dès que possible. "À cause des douleurs post-opératoires, certains patients s'abstiennent de boire. Or, il est indispensable d'éviter la déshydratation." D'autant qu'une gorge sèche est encore plus douloureuse... Alors ne lésinez pas sur les boissons plates (particulièrement l'eau). Vous ne vous en porterez que mieux.

Publicité