Témoignages

iStock_000004820813XSmall

Les Belges consomment moins d'antibiotiques

Dr Michiel Costers, coordinateur BAPCOC

Ces dix dernières années, la consommation d'antibiotiques a fortement diminué en Belgique. Des efforts restent toutefois encore à faire. Le point avec le Dr Michiel Costers, coordinateur de la Commission belge de coordination de la politique antibiotique (BAPCOC).

Les belges sont-ils de gros consommateurs d'antibiotiques?

Depuis le lancement des campagnes de sensibilisation en 2000, la consommation d'antibiotiques en pratique ambulatoire a diminué d'environ 35% en Belgique. Il y a 10 ans, notre pays se situait dans le top 5 des plus gros consommateurs d'antibiotiques en Europe. La situation s'est depuis fortement améliorée. Des efforts restent néanmoins encore à faire.

Malgré les campagnes de sensibilisation, il y a encore des prescriptions inadéquates d'antibiotiques en Belgique. A quoi cela est-il dû?

Les médecins ne sont pas les seuls responsables. Les patients pensent qu'en prenant des antibiotiques, ils seront plus vite guéris et pourront reprendre le travail. Aux Pays-Bas, la logique est différente: les gens préfèrent se reposer quelques jours à la maison plutôt que de prendre des antibiotiques. Pour les médecins, il est parfois plus simple de prescrire des antibiotiques, que de prendre le temps d'expliquer aux patients en quoi ce n'est pas utile et pourquoi cela peut être problématique.

Publicité
Les maladies de A à Z