Arthrose

Causes

Arthrose: les facteurs génétiques

Arthrose de mère en fille

Dans le cas de l'arthrose des doigts chez les femmes, il semble qu'un facteur héréditaire, donc génétique, entre en ligne de compte. L'arthrose des doigts semble, en effet, se transmettre de mère en fille. La soeur d'une patiente souffrant d'une arthrose des doigts a un risque trois fois plus élevé de développer cette atteinte articulaire.

Une conséquence parfois indirecte

L'arthrose peut également être une conséquence, indirecte alors, d'autres maladies génétiques ou héréditaires. Ainsi, les dysplasies, l'hémophilie et l'hémochromatose peuvent entraîner ce que l'on appelle de l'arthrose secondaire, généralement assez sévère. Dans ce cas, des mesures de prévention peuvent être prises pour préserver au maximum les articulations que l'on sait plus fragiles et mises à mal par les maladies primaires (usure prématurée du cartilage dans le cas des dysplasies de la hanche surtout, accumulation de sang dans les articulations pour l'hémophilie et surcharge de fer dans l'organisme pour l'hémochromatose).

Ecrit par Stéphanie KoplowiczLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
iStock_000000753304XSmall
Les maladies de A à Z