Diagnostic

Antécédents

Quels symptômes dans quelles circonstances?

Le médecin de famille ou le spécialiste basera son diagnostic en tout premier lieu sur les symptômes. Le patient doit-il souvent tousser? Sa respiration est-elle sifflante? Souffre-t-il d'allergies? Le médecin recherchera en outre quand et dans quelles circonstances les symptômes se manifestent. Le patient possède-t-il, par exemple, un chat à la maison? Le médecin s'intéressera aussi aux antécédents familiaux. Des membres de la famille du patient souffrent-ils d'asthme?

Des examens complémentaires nécessaires

Entre les crises, il arrive que les symptômes soient très peu présents. Les voies respiratoires peuvent sembler parfaitement normales. Pour valider le diagnostic d'asthme, il faut recourir à un test de la fonction pulmonaire complémentaire. Le médecin peut ainsi constater que les voies respiratoires ne sont pas toujours rétrécies et que la situation est donc réversible.

Ecrit par Pieter Segaert

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
iStock_000009424960XSmall

A lire aussi

Les maladies de A à Z