Boire de la bière pour des os solides?

biere-pour-os-solides-bier-voor-stevige-botten_428x229
28/11/2011

Pour obtenir des os dur comme fer, on pense automatiquement à consommer des produits laitiers, sources de calcium.  Mais jamais à boire une bière! Nous devrions peut-être…

Certains scientifiques ont mis en lumière une vertu insoupçonnée de notre boisson nationale: outre nous désaltérer et émoustiller nos papilles, elle contribuerait à contrer la perte de densité osseuse qui survient avec l'âge.  Et lutter ainsi contre l'ostéoporose,  une maladie fragilisant les os qui touche de nombreuses femmes à la ménopause.

Pourquoi la choppe nous ferait-elle un tel effet? Grâce à sa teneur élevée en silicium, un minéral qui semble jouer un rôle important dans le renouvellement des os. Les bières contenant de hauts niveaux d'orge malté et de houblon en seraient les plus riches.

Pour autant, pas de quoi encourager un "Roi des bleus" version retraités! L'abus d'alcool s'avère dévastateur pour la santé des os. Sans compter les risques de fracture, si vous ne savez plus mettre un pied devant l'autre! En revanche, les scientifiques ont remarqué une meilleure densité osseuse chez des sexagénaires se qualifiant de consommateurs "modérés" de bière, c'est-à-dire un verre par jour pour les femmes, deux pour vous messieurs!

Attention toutefois, d'après les spécialistes de l'addiction, si vous avez "besoin" d'un verre d'alcool tous les jours, c'est déjà une forme d'alcoolisme! Pour les os, mieux vaut donc peut-être s'en tenir aux produits laitiers… Pour le plaisir par contre, et de manière occasionnelle bien sûr, reste la petite mousse!

 

Sources *Tucker et al. Effects of béer, wine, and liquor intakes on bone minéral density in older men and women. American Journal of Clinical Nutrition, Feb 25, 2009 *Casey et al. Silicon and brewing, Journal of the Science of Food and Agriculture, February 2010

Plus d'info

Commentaires
Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z