Le mariage bon pour la santé?

mariage-bon-sante-huwelijk-goed-gezondheid_428x229
11/11/2011

"Ils se marièrent et vécurent heureux", voilà une phrase qui a bercé notre enfance. En grandissant, cette happy end récurrente peut paraître tirée par les cheveux – voire carrément mensongère - le mariage n'étant pas toujours synonyme de bonheur. Mais un mariage heureux pourrait bien par contre signifier longue vie! C'est ce qui ressort en tout cas de plusieurs études menées sur le sujet: quand il est réussi, le mariage serait bon pour la santé!

Une étude américaine¹ a par exemple montré que les personnes mariées - et heureuses en amour - présentent une pression artérielle plus basse que les célibataires. Et ce même si ces derniers sont entourés par leur famille et de nombreux amis. Or, une pression artérielle trop haute provoque à terme des dégâts dans les artères. A la clé, le risque de maladies cardiovasculaires comme un accident vasculaire cérébral ou un infarctus, premières causes de décès en Belgique.

Avis aux célibataires! Encore de l'eau au moulin des vieux couples, qui vous servent du "mais quand vas-tu enfin te caser" à toutes les sauces? Pas forcément! D'après cette même étude, les personnes mariées mais malheureuses dans leur couple présentent une plus haute pression artérielle que les célibataires! Il vaut donc définitivement mieux être seul que mal accompagné… De quoi clouer le bec à ceux qui ne jurent que par le mariage!

Malheureux en amour? Pas de panique, d'autres moyens existent pour réduire votre pression artérielle!

 

¹Holt-Lunstad J, et al "Is there something unique about marriage? The relative impact of marital status, relationship quality, and network social support on ambulatory blood pressure and mental health." Ann Behav Med 2008; DOI: 10.1007/s12160-008-9018-y.

Plus d'info

Commentaires
Bonjour, J'ai lu un article très intéressant sur l'hypertension, moi-même souffrant d'hypertension depuis longtemps, c'est un très bon article. A lire ! https://www.medblog.be/fr/article/72-l-hypertension-ca-va-ca-vient/ à bientôt Claudine
Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z