Parce que chaque bouchée compte…

compter-calories-tellen-calorieen_428x229
20/01/2012

Marre de noter tout ce que vous mangez sur la journée? Pire, de calculer combien de calories ou de points va vous valoir chaque bouchée? Une société américaine clame avoir trouvé la solution: le Bite Counter, une montre censée compter les calories à votre place.

Le principe est simple. A chaque coup de fourchette, votre main va vers le bas pour prendre la nourriture et puis vers le haut pour la porter à votre bouche. Ce qui vous force automatiquement à réaliser un mouvement de torsion du poignet. Et qu'est-ce qui se trouve sur votre poignet? La montre Bite Counter, qui répertorie chaque mouvement comme une bouchée de nourriture! Votre honteux total est ensuite converti en calories via une formule mathématique obscure…

Vous pouvez même fixer un nombre limite de bouchées par jour! Lorsque vous dépassez la dose autorisée, l'engin se met alors à sonner, vous rappelant à l'ordre. Plutôt intéressant pour les incorrigibles grignoteurs…

Oui mais… Ce que la pub se garde bien de souligner, c'est que la Bite Technology ne fait pas de différence entre une bouchée de salade ou de fondant au chocolat dégoulinant de chantilly! Et avant que votre précieuse montre se mette à bipper, vous pourriez bien avoir explosé vos records de prise calorique!

C'est sûr, nous sommes encore bien loin de la solution régime miracle! Mais les astuces du genre pourraient bien continuer à fleurir, vu la progression inquiétante de l'obésité… Et pas seulement aux Etats-Unis! En Belgique, un belge sur 20 souffre de diabète, une maladie liée au surpoids et à l'inactivité.

Une bonne raison de continuer à compter en points, non?

 

Source: http://www.icountbites.com/

Plus d'info

Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z