Cancer: choquer pour sensibiliser?

campagne-cancer-campagne-kanker_428x229
03/02/2012

Ce samedi 04 février a lieu la Journée Mondiale de lutte contre le Cancer. Objectif : sensibiliser la population à cette maladie, qui reste la première cause de mortalité dans le monde. Et pour faire passer leur message, les associations de lutte contre le cancer ne manquent pas d'imagination…

Cette année, l'association américaine Stand Up for cancer mise sur une parodie des scènes cultes de Star Wars  par des comiques hollywoodiens. Leur slogan "Use the force for good!",  encourage les internautes à faire des dons pour la recherche contre le cancer.

 

Quand on parle de campagne originale, impossible de ne pas évoquer celles menées pour sensibiliser les femmes aux dépistages du cancer du sein!

On retiendra le spot "Your man reminder". Un scientifique en blouse blanche y affirme que les femmes sont plus attentives à une vidéo si elles y voient des hommes séduisants. C'est pourquoi il laisse la parole à un jeune apollon torse nu qui explique, en touchant ses imposants pectoraux, l'importance du dépistage…

 

En septembre, le magazine belge Pink Ribbon, dédié à la lutte contre le cancer du sein, avait lui aussi compté sur la nudité pour faire sensation. Des rédactrices en chef de magazines féminins ainsi que la ministre de la santé Laurette Onkelinx avaient accepté de poser avec pour seul vêtement le magazine.

L'été passé, une association polonaise a misé elle sur l'effet de surprise pour marquer les esprits! Des vendeuses d'un magasin de vêtements féminins équipaient d'antivols les soutiens-gorge de clientes, après que celles-ci les aient acheté. A la sortie, lorsque les détecteurs se mettaient à hurler, les clientes "prises en faute" pouvaient découvrir sur l'antivol le slogan "Ce qu'une personne peut rater, une machine le trouvera", qui incite à passer un mammotest.

Mais le cancer du sein n'est pas le seul cancer à inspirer les initiatives farfelues…

La campagne française "lymphormez-vous" a produit plusieurs vidéos humoristiques qui jouent sur un quiproquo sur le terme "lymphome", un cancer du sang fréquent et pourtant peu connu.

 

Tous les ans au mois de novembre, le mouvement Movember invite les hommes du monde entier à se laisser pousser la moustache pour sensibiliser au cancer de la prostate.

Un colon géant en plein centre de Paris pour le cancer colorectal, des statues de glace disséminées dans Madrid pour rappeler les effets nocifs des UV sur la peau ou encore une famille complètement recouverte de post-it imprimés de message de prévention dans un parc à Zurich… Afin d'attirer l'attention, les associations contre le cancer rivalisent d'excentricité et d'humour pour mettre au point les concepts les plus saugrenus... Ou osés!

Récemment,  une vidéo choc pour le dépistage du cancer des testicules avait provoqué l'émoi outre-manche. On pouvait voir le célèbre mannequin Rhian Sugden en sous-vêtements, palper une prothèse de testicules.

Si certaines campagnes sont polémiques et d'un goût plus que douteux, elles ont toutefois le mérite de faire parler d'elles. Espérons que le message essentiel, l'importance du dépistage, passe lui aussi!

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z