Eternuement à 160 km/h!

vitesse-eternuement-snelheid-niesbui_428x229
04/05/2012

160 kilomètres par heure, c'est la vitesse à laquelle l'air peut être expulsé à travers votre nez lors d'un éternuement!

Objectif? Evacuer au plus vite un intrus qui aurait réussi à passer le barrage formé par vos poils de nez et qui pourrait vous nuire : grain de poussière, de poivre, ... Ou encore une substance à laquelle vous êtes allergique comme les pollens ou les poils d'animaux.

En cas de rhume, la muqueuse nasale est très irritée et encore plus sensible aux éléments que l'on respire, d'où des éternuements réguliers...

Si l'éternuement nous semble plutôt incontrôlable, il demande en fait une grande coordination au sein de notre organisme. Lorsque le corps étranger se dépose à la surface de la muqueuse nasale, les terminaisons nerveuses de votre nez envoient un signal d'alerte au "centre de l'éternuement", situé dans votre cerveau. Celui-ci indique à de nombreux muscles de se contracter: abdomen, poitrine, diaphragme, cordes vocales, gorge, yeux... Et ce dans un ordre bien particulier! Résultat: l'air ainsi que l'intrus sont expulsés en une fraction de seconde! Et avec eux des milliers de gouttelettes de salive et de mucus, pouvant contenir jusqu'à 100 000 germes...

De quoi vous donner l'envie d'attraper rapidement un kleenex, lors de votre prochain Atchhhoum!

 

 

Sources:  http://kidshealth.org/kid/talk/qa/sneeze.html - http://www.webmd.com/allergies/features/11-surprising-sneezing-facts

 

Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z