Insuffisant rénal et marathonien

blog-nierinsufficientie-blog-insuffisance-renale_428x229
26/10/2012
Ecrit par Pieter Segaert

Transplanté d'un rein il y a un an, Tim Hartman (26 ans) entend bien courir le marathon de New York en novembre 2013 et collecter à cette occasion 25.000 euros pour la fondation rénale néerlandaise. Un double défi qu'il partage sur son blog intitulé "Nieren tot spieren" (Des reins aux muscles).

Le marathon de New York, était-ce un rêve depuis longtemps?

De 16 à 22 ans, j’ai fait beaucoup de sport. Je m’entraînais huit fois par semaine. Je faisais de la course à pied avec mon père et je jouais au football. Puis, j’en ai eu marre et j’ai complètement arrêté. Deux ans plus tard et 15 kilos en plus, j’ai voulu m’y remettre. Mon père venait juste de participer au marathon de New York et il nous avait proposé à mes sœurs et à moi de nous y inscrire tous ensemble en 2013.

Jusqu’à ce que vos reins lâchent un an plus tard!

Je souffrais de plus en plus fréquemment de maux de tête. En juillet 2011, j’ai consulté mon médecin généraliste qui m’a diagnostiqué une tension bien trop élevée. J’ai été immédiatement admis à l’hôpital. Quelques jours plus tard, les médecins ont découvert que mes reins avaient perdu 95% de leurs capacités. Pourtant, j’avais encore donné mon sang en mai, et tout était en ordre à ce moment-là. Ma fonction rénale avait très vite régressé.

Votre père vous a donné un rein.

Après de nombreux examens et trois mois de dialyse, j’ai été transplanté fin novembre. Mon père m’a fait don d’un de ses reins. Il me l’avait promis dès le premier examen et il l’a d’ailleurs encore répété par la suite à plusieurs reprises.

Vous avez alors à nouveau pu reprendre l’entraînement pour le marathon?

Quatre mois après la transplantation, nous avons à nouveau enfilé nos baskets. Nous étions toujours déterminés à courir le marathon de New York en 2013. Nos médecins nous soutiennent, mais ils nous ont prévenus que ce serait particulièrement difficile. Nous avons associé un second objectif à ce défi sportif: récolter 25.000 euros pour la Nierstichting (fondation rénale néerlandaise). Car ces personnes m’ont beaucoup donné.

Votre blog et votre site internet doivent vous y aider?

Nous invitons les personnes qui veulent courir avec nous à nous le faire savoir via notre site internet ou notre page Facebook. Depuis, une douzaine de sportifs ont déjà promis de nous accompagner à New York. En outre, nous vendons des espaces publicitaires sur le site, mais aussi sur les T-shirts que nous porterons lors de la course. On peut aussi suivre la progression du montant récolté sur le site.

Quel effet cela fait-il de s’entraîner avec un rein transplanté?

J’arrive déjà à courir dix kilomètres. Ma condition physique s’améliore très lentement. Les médicaments qui empêchent le rejet par mon organisme du rein transplanté font que j’ai besoin de davantage de temps pour récupérer après les entraînements. Mais il y a des précédents: l’Américain Shad Ireland, par exemple, est insuffisant rénal depuis l’âge de dix ans, ce qui ne l’a pas empêché de terminer vingt triathlons.

 

Commentaires
Je suis marathonien et j'ai donné un de mes reins à mon épouse le 15 mai de cette année, j'ai repris l'entrainement en septembre et je me suis inscrit pour le marathon du beaujolais qui se déroule ce samedi, c'est mon 1er test avec une distance aussi longue avec 1 seul rein....j'espère que la mécanique tiendra, sinon on dégustera le long du parcours. Ton idée de récolter des fonds me plaid beaucoup, et ton idée de te rejoindre en 2013 aussi, donc voilà, je suis partant pour les 2 !!!!
Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z