Le Parkinson n’épargne pas les peoples

mdp-blog-16-stars-parkinson
29/04/2014

La plupart ont longtemps caché leur maladie avant de l’assumer au grand jour. Aujourd’hui, des stars comme Michael J Fox ou Mohammed Ali se font les porte-voix de la communauté parkinsonienne et mettent à profit leur célébrité pour récolter des fonds et faire avancer la recherche.

  • L’acteur Michael J Fox

Star des trois films mythiques «Retour vers le futur», Michael J Fox découvre qu'il souffre de la maladie de Parkinson en 1991, alors qu'il est âgé d’à peine 30 ans. S’il était au top de sa carrière, il traverse alors une période creuse où il disparaît des écrans. Mais quelques années plus tard, il assume ouvertement sa maladie et remet sa carrière sur les rails.
Il a créé une fondation pour financer la recherche sur les traitements contre Parkinson et a écrit deux livres sur son combat contre la maladie: Lucky man et Always Looking Up.
En septembre dernier, il met à nouveau sa maladie sur le devant de la scène dans «The Michael J Fox show », une série inspirée de sa vie. Il y joue un ancien animateur de télévision atteint de la maladie de Parkinson qui reprend l’antenne après plusieurs années d’absence, suite à la découverte d’un traitement. L’histoire relate la difficulté de gérer un challenge professionnel sans négliger la vie de famille et le combat contre la maladie...

  • Le boxeur Mohammed Ali

L’un des boxeurs les plus connus au monde, Mohammed Ali a brillé sur les rings dans les années 70.  Il termine sa carrière en 1980 et commence peu après à éprouver les premiers symptômes de la maladie. Quatre ans plus tard, on lui diagnostique la maladie de Parkinson.
Il a créé le Mohammed Ali Parkinson Center à Phoenix aux États-Unis, un centre d’excellence spécialisé dans la prise en charge de cette maladie et d’autres troubles moteurs.

  • La créatrice Sonia Rykiel

Créatrice de mode parisienne octogénaire, Sonia Rykiel a caché sa maladie pendant près de 15 ans. Toutes ces années, elle souffre en silence et tente de masquer ses symptômes: tremblements, difficultés à la marche... En 2012, elle se livre enfin au grand jour à travers un livre autobiographique  «N’oubliez pas que je joue ». Elle y raconte sa difficile relation avec cette maladie qu’elle connaît bien puisque sa mère en a aussi souffert. «Ce qui m'effraie c'est de donner l'image d'une femme différente de celle que je montre depuis toujours», confie-t-elle au magazine Elle au moment de sa sortie.

Parmi les autres célébrités atteintes de la maladie de Parkinson, on peut aussi retenir le pape Jean-Paul II, le peintre surréaliste Salvator Dali, l’homme politique chinois Mao Ze Dong ou encore le chanteur de country américain Johnny Cash.

Plus d'info

Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z