Une nouvelle passion grâce au Parkinson

Une nouvelle passion grâce à Parkinson
03/09/2014
Ecrit par Emily Nazionale

2003. Carine est très fatiguée ces derniers temps. Après un demi-jour de travail, elle doit passer le reste de la journée à se reposer. Elle sent bien que ce n’est pas normal. Le diagnostic tombe à la suite d’une longue investigation de deux ans: elle est atteinte de la maladie de Parkinson. Plus de 10 ans plus tard, Carine a appris à vivre avec sa maladie. Mieux, à cause de son Parkinson elle s’est découvert une nouvelle passion: faire de la radio. Deux fois par semaine, Carine est DJ à Radio Parkies, une station de radio en ligne pour et par les patients parkinsoniens.

L’engagement de Carine vis-à-vis de la maladie de Parkinson ne se résume toutefois pas à passer des disques. Elle consacre une grande partie de son temps au soutien d’autres malades. Elle a créé un groupe de parole, répond en ligne aux questions des patients… «Parkinson bouleverse votre vie. C’est normal de se poser des questions en tant que patient. Si mon expérience peut aider les autres, je le fais avec plaisir!»

Plus d'info

Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z