De nombreuses stars atteintes de TDAH!

De nombreuses stars atteintes de TDAH!
20/11/2014

Qui a dit que le TDAH était incompatible avec une grande carrière professionnelle? De nombreuses stars souffrent de troubles de l’attention…

- Will I am, le chanteur des Black Eyed Peas, a confié dans une interview qu’il souffre de TDAH et que la musique est sa thérapie. Elle l’aide à contrôler et mettre de l’ordre dans ses pensées. Il estime avoir beaucoup de chance de faire ce métier car le fait de penser à plein de choses en même temps est plutôt utile en studio et dans les réunions créatives.

- Lorsqu’il était enfant, l’acteur et chanteur Will Smith ne tenait jamais en place, il avait du mal à rester concentré et il avait des difficultés à lire. «À l’heure d’aujourd’hui, on m’aurait diagnostiqué comme un enfant atteint de TDAH», a-t-il expliqué. Ce sont ces difficultés qui l’ont renforcé et poussé à travailler toujours plus pour atteindre ses objectifs.

- Britney Spears pourrait, elle aussi, souffrir de TDAH. Selon une source proche, c’est la raison pour laquelle la chanteuse a dû s’absenter à plusieurs reprises en plein milieu des auditions de l’émission X Factor, dans laquelle elle est juge.
Britney aurait été diagnostiquée lorsqu’elle était adolescente et prenait des médicaments contre le TDAH jusqu’il y a peu. Mais elle a dû arrêter sur conseil de ses médecins car cela risquait d’interférer avec d’autres médicaments qu’elle prend pour traiter sa dépression.
Il est vrai que certains médicaments peuvent interférer avec le traitement contre le TDAH. Demandez toujours conseil à votre médecin.

- Le chanteur Justin Timberlake a, lui aussi, confié souffrir de TDAH, ainsi que de troubles obsessionnels compulsifs (TOC).

Bien d’autres stars sont également touchées par ce trouble. Notamment les acteurs Jim Carrey, Ryan Gosling et Woody Harrelson (de la série True Detective).

Preuves vivantes que la maladie n’est pas une raison pour ne pas suivre ses rêves!

Plus d'info

Laisser un commentaire
Publicité
La pathologie de la semaine
dmla_intro

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de déficience visuelle grave après 60 ans en Belgique. Cette maladie, parfois à l’origine d’une perte d’autonomie importante, reste pourtant méconnue.
Heureusement, des traitements existent pour certaines formes de DMLA. Ils permettent de freiner son évolution, voire dans certains cas de récupérer un peu de l’acuité visuelle perdue! Mais pour cela, il est primordial d’intervenir au plus vite.

Les maladies de A à Z