BPCO

Diagnostic

La spirométrie et les examens radiologiques

La spirométrie

La spirométrie est un examen qui permet de mesurer la fonction respiratoire. Cet examen non douloureux devrait être effectué régulièrement chez tous les fumeurs de plus de 45 ans, pour éviter les diagnostics tardifs de BPCO. Pour réaliser cet examen, le patient doit souffler dans un embout en caoutchouc. La spirométrie permet de mesurer le VEMS, la CV et l'index de Tiffeneau.

  • Le VEMS ou "volume expiré maximal en une seconde" donne une indication du volume maximal d'air que le patient peut expirer au cours de la première seconde de son effort.
  • La CV ou "capacité vitale" indique le volume d'air qui passe par la bouche lors d'un cycle complet inspiration-expiration.
  • L'index de Tiffeneau mesure le rapport VEMS/CV. En principe, une personne normale qui a rempli préalablement ses poumons expire au cours d'un effort maximal d'une seconde plus de 70% de sa capacité vitale. Un rapport de Tiffeneau inférieur à 70% indique donc l'existence d'une BPCO.

Les médecins classent actuellement la BPCO en quatre stades: BPCO débutante, modérée, sévère, très sévère sur la base de la mesure du VEMS.

Les examens radiologiques

Les examens radiologiques ne sont pas systématiquement pratiqués dans le diagnostic de la BPCO. Toutefois, le scanner peut être utile pour déterminer l'importance de l'emphysème. Les examens radiologiques peuvent également détecter une pathologie associée, comme un cancer du poumon.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z