Témoignages

deces-bpco-overlijden-copd

Ma tante est décédée des suites d'une BPCO

Sophie, 35 ans

Sophie a vu sa tante succomber à une insuffisance respiratoire. Elle a décidé d'arrêter de fumer.

Insuffisance respiratoire suite à une BPCO

Je fumais depuis mon adolescence et je ne comptais pas vraiment m'arrêter. Dans ma famille et parmi mes amis, il y a de nombreux fumeurs et peu de malades. Alors, je ne me faisais pas trop de soucis. Mais l'année dernière, ma tante, qui avait 60 ans, a succombé à une insuffisance respiratoire, conséquence de sa BPCO. Ma tante était une très grosse fumeuse. Elle a lutté contre la maladie pendant des années. Je crois que les derniers temps ont été particulièrement difficiles car elle ne pouvait plus vivre sans ses bonbonnes d'oxygène.

Arrêter mais pas seule

Peu après sa disparition, j'ai décidé d'arrêter de fumer. Je crois que ça a été un déclic. Je me suis adressée à un centre spécialisé, où l'on a évalué ma dépendance à la nicotine. J'ai ensuite pris des substituts nicotiniques et j'ai aussi bénéficié d'un soutien psychologique parce qu'on est aussi très dépendant dans sa tête. Cela fait à présent six mois que j'ai arrêté. Je pense toujours à la cigarette, j'en rêve même, mais je n'y toucherai plus.

Publicité
Les maladies de A à Z