BPCO

Traitement

Les corticoïdes inhalés et oraux

Les corticoïdes inhalés sont réservés aux BPCO sévères. Il s'agit en effet d'anti-inflammatoires puissants, qui permettent de réduire la survenue des exacerbations. Ils sont parfois combinés aux bronchodilatateurs, dans un même inhalateur. Les corticoïdes oraux sont réservés à une utilisation de courte durée (dix à quinze jours), uniquement en cas d'exacerbation sévère.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
corticoides-inhale-corticoiden-inhalatie
Témoignages

La BPCO, une maladie respiratoire obstructive



La BPCO est liée à une inflammation chronique des bronches et des poumons. Cette inflammation va provoquer une augmentation de la sécrétion de mucus (substance qui protège les muqueuses respiratoires), et entraîner une obstruction des bronches.

La BPCO, une maladie respiratoire obstructive



La BPCO est liée à une inflammation chronique des bronches et des poumons. Cette inflammation va provoquer une augmentation de la sécrétion de mucus (substance qui protège les muqueuses respiratoires), et entraîner une obstruction des bronches.
Publicité
Les maladies de A à Z