BPCO

Traitement

Revalidation et kinésithérapie

La revalidation

Dès les stades précoces, le patient atteint de BPCO a tendance à réduire son activitéphysique. Malheureusement, ce manque d'exercice va à son tour accroître la fonte musculaire et participer à la dégradation de la fonction respiratoire. Il est donc essentiel de mettre en place avec le médecin et le kinésithérapeute un programme de revalidation. Celui-ci aura pour but de renforcer les muscles et de réduire l'essoufflement à l'effort. Une ergospirométrie (mesure des performances respiratoires à l'effort) est généralement réalisée de manière préliminaire afin d'établir ce programme personnalisé d'exercices (vélo, marche, natation...). Ces exercices doivent être proposés dès que le patient a des plaintes. Ils diminuent en effet les symptômes et réduisent également la survenue des exacerbations.

La kinésithérapie

Le kinésithérapeute est un partenaire essentiel dans la prise en charge de la BPCO. Il va participer aux processus de revalidation et aider le patient à mieux vivre au quotidien.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
revalidation-kinesitherapie-revalidatie-fysiotherapie
Les maladies de A à Z