Bronchite chronique

Bronchites

Bronchite chronique et BPCO

Le terme bronchite chronique prête souvent à confusion. Il est parfois confondu avec le terme BPCO ou broncho-pneumopathie chronique obstructive. Les deux maladies sont proches et souvent associées, mais pas identiques.

La bronchite chronique est définie par des symptômes de bronchite tels que la toux et les expectorations de glaires. La bronchite est dite chronique lorsque ces symptômes durent au minimum trois mois par an pendant deux années consécutives.

Cette bronchite chronique est souvent présente chez les fumeurs qui souffrent d'une BPCO. La BPCO est une maladie respiratoire chronique, obstructive, en partie irréversible. L'inflammation devient peu à peu permanente. Conséquences: gonflement de la muqueuse bronchique, contraction des muscles qui entourent les bronches, et modification progressive de la structure de bronches.

Ces changements peuvent rendre difficile le passage de l'air. Cette atteinte bronchique, associée à une destruction des alvéoles pulmonaires, entraîne une difficulté d'oxygénation du sang et d'élimination du gaz carbonique.

Elle peut évoluer jusqu'à l'insuffisance respiratoire c'est-à-dire l'incapacité à oxygéner correctement le sang même en cas d'efforts minimes. Elle entraîne alors une détérioration des capacités physiques du sujet (impossibilité de réaliser des efforts) et elle peut mettre la vie en danger.

La bronchite chronique est inévitable en cas de BPCO. Elle peut cependant exister en dehors d'une BPCO ou précéder le développement de la BPCO.

Dans tous les cas , tousser et expectorer chroniquement n'est jamais normal et nécessite toujours une consultation médicale.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
bronchite-chronique-bpco-chronische-bronchitis-copd_180x180
Témoignages

Les alvéoles pulmonaires



Lors de l'inspiration, l'air circule des bronches vers des sacs microscopiques, appelés alvéoles pulmonaires. Au nombre de 200 millions, ces alvéoles forment la structure de nos deux poumons, gauche et droit.

Les alvéoles pulmonaires



Lors de l'inspiration, l'air circule des bronches vers des sacs microscopiques, appelés alvéoles pulmonaires. Au nombre de 200 millions, ces alvéoles forment la structure de nos deux poumons, gauche et droit.
Publicité
Les maladies de A à Z