Bronchite chronique

Diagnostic

Bronchite chronique: diagnostic et examens

Quand faut-il consulter son médecin?

Face à une toux et des expectorations ("crachats") réguliers, ne tardez pas à consulter votre médecin traitant. En cas de bronchite chronique, une recherche de BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive) est généralement recommandée. Le dialogue avec votre médecin mettra également en lumière les causes de la bronchite, qu'elles soient tabagiques ou plus rarement liées à des irritants industriels ou environnementaux.

Spirométrie: mesure des capacités respiratoires

En cas de toux et expectorations chroniques, il est fondamental de savoir s'il existe une obstruction des voies respiratoires, caractéristique de la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive). Pour cela, le plus simple est de réaliser une spirométrie: la personne souffle dans un embout en caoutchouc relié à un appareil de mesure. Celui-ci mesure les volumes d'air pouvant être contenus dans les poumons et les débits de l'air expiré. Ces mesures sont ensuite comparées à celles d'un individu en bonne santé, de même âge, de même taille et de même sexe.

Une spirométrie peut être réalisée avant et après l'administration d'un bronchodilatateur (médicament qui permet de dilater les bronches), pour évaluer l'utilité de ce type de traitement.

Examens complémentaires

En fonction de la sévérité de la BPCO, de l'état du patient, de sa prise en charge à domicile ou à l'hôpital, certains examens peuvent être proposés par les médecins:

  • prise de sang
  • radio du thorax
  • mesure du taux d'oxygène dans le sang artériel
  • analyse des expectorations à la recherche de germes particuliers

Ecrit par Antoine Collard

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z