Cancer colorectal

Au quotidien

Cancer colorectal: suis-je guéri ou en sursis?

Rémission

Si vous avez été opéré et que le chirurgien a enlevé complètement la tumeur et d'éventuelles métastases isolées, vous êtes considéré comme étant en rémission: vous ne présentez plus de symptômes du cancer colorectal et celui-ci n'est plus détectable.

Guérison

Vos chances de guérison dépendent du stade tumoral au moment du diagnostic, du temps écoulé depuis votre traitement et du résultat des examens de suivi. Si aucune récidive de votre cancer n'a été détectée après 5 ans, vous êtes considéré comme guéri. Actuellement les médecins ont tendance à abaisser ce seuil à 3 ans car la plupart des rechutes du cancer colorectal (80%) surviennent durant cette période. Toutefois, dans de rares cas, des récidives sont possibles après 5 ans.

Récidive ou rechute

Une rechute (ou récidive) peut survenir à tout moment pendant la période de suivi. Les visites chez l'oncologue et l'attente des résultats sont souvent des moments stressants et difficiles.

Une rechute ne condamne pas le patient mais nécessite de reprendre un ensemble de décisions thérapeutiques souvent perçues comme une reprise à zéro.

Réponse-progression

Il existe des métastases qui peuvent être trop nombreuses pour être opérées ou de localisation inaccessible à une intervention chirurgicale. Une chimiothérapie est alors proposée. Quand la chimiothérapie fait diminuer la taille des métastases, on parle de réponse tumorale, souvent évaluée par un scanner. Si cette réponse est jugée complète (on ne détecte plus de métastases au scanner), on parle de rémission.

Quand la tumeur ou les métastases augmentent à nouveau, on parle de progression. Il est alors nécessaire de mettre en place un nouveau traitement.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z