Cancer de la tête et du cou

Comprendre

Carcinome épidermoïde et cancer de la tête et du cou

Qu’est-ce qu’un carcinome épidermoïde?

Les cancers de la tête et du cou sont le plus souvent de type épidermoïde, c’est-à-dire qu’ils se développent au départ des cellules de l’épithélium malpighien (appelé aussi couche épineuse), un type de tissu cutané que l’on retrouve notamment dans l’épiderme de la peau et dans les muqueuses de la tête et du cou. La plupart des cancers de la tête et du cou (environ 90%) sont des carcinomes épidermoïdes.

Les 10% restants regroupent plusieurs formes rares de cancers de la tête et du cou, tels les sarcomes, qui débutent dans les tissus de soutien (os, cartilage) ou encore les carcinomes muco-épidermoïdes et les carcinomes adénoïdes kystiques, qui se développent dans les tissus glandulaires (par exemple, les glandes salivaires).

Quels sont les facteurs de risques du carcinome épidermoïde?

Les trois principaux facteurs responsables de l’apparition d’un carcinome épidermoïde des muqueuses de la tête et du cou sont la consommation de tabac, d’alcool et le papillomavirus humain (VPH).

- Tabagisme et alcoolisme

La consommation régulière d’alcool et de tabac (y compris le tabac à chiquer) sont les deux principaux facteurs de risque des cancers de la tête et du cou, en particulier des cancers de la cavité orale, de l'oropharynx, de l'hypopharynx et du larynx . Au moins 75% des cancers de la tête et du cou sont causés par la consommation de longue durée de tabac et d'alcool.

Les hommes qui consomment plus de trois unités d’alcool par jour et les femmes qui en consomment plus de deux par jour s’exposent à un risque plus élevé de développer un jour ce type de cancer.

- Papillomavirus humain

Le virus du papillome humain (VPH) est un des agents infectieux sexuellement transmissibles les plus courants au monde. Il en existe près de 200 sous-types différents, dont certains sont responsables de cancers. Une infection au VPH-16 lors d’un rapport sexuel bucco-génital peut accroître le risque de développer un cancer de la bouche ou de l’oropharynx (qui peut aussi toucher les amygdales et la base de la langue).

- Autres facteurs de risque

Les autres facteurs de risque des cancers de la tête et du cou sont:

  • une mauvaise hygiène bucco-dentaire,
  • une exposition aux radiations,
  • une infection par le virus d’Epstein-Barr (mononucléose),
  • une exposition intensive à des substances irritantes: poussière de bois, nickel, amiante, formaldéhydes...

Ecrit par Cindya IzzarelliLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Carcinome épidermoïde et cancer de la tête et du cou | Spinocellulair carcinoom en kanker van het hoofd en de hals
Les maladies de A à Z