Cancer de la tête et du cou

Diagnostic

Comment diagnostiquer un cancer de la tête et du cou?

Lorsqu’il suspecte un carcinome épidermoïde, le médecin procède d’abord à un interrogatoire sur les antécédents médicaux du patient. Il recherche tous les facteurs de risque possibles avant de procéder à un examen visuel de la zone suspecte. Cet examen peut se faire par endoscopie: le médecin introduit alors dans le nez ou la gorge un tube souple muni de fibres optiques, relié à une caméra.

Au cours de  cet examen, le médecin peut effectuer une biopsie, qui consiste à prélever un fragment de tissu afin de l'analyser au microscope. La biopsie s’effectue généralement sous anesthésie locale. Si la tumeur est difficile d’accès (par exemple, dans le larynx), le spécialiste peut aussi décider de pratiquer l’endoscopie et la biopsie sous anesthésie générale (c’est ce qu’on appelle une panendoscopie). Si, après analyse, on constate que des cellules cancéreuses sont bien présentes dans l’échantillon de tissu cutané, des examens complémentaires sont alors prévus afin d’évaluer l’importance de la maladie, et un traitement à visée curative est programmé.

Ecrit par Cindya Izzarelli

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Comment diagnostiquer un cancer de la tête et du cou? | Hoe wordt de diagnose van hoofd- en halskanker gesteld?
Les maladies de A à Z