Témoignages

cancer-du-poumon-espoir-longkanker-hoop

Cancer du poumon: l'espoir reste de mise

Pr Dr Johan Vansteenkiste, oncologie respiratoire, UZ Gasthuisberg

Le cancer du poumon est une maladie grave, mais son traitement a considérablement progressé ces dernières années. Il ne s'agit pas nécessairement d'un combat perdu d'avance!

En tant que spécialiste du cancer du poumon, comment considérez-vous cette maladie?

Nous savons que le tabac est la cause principale du cancer du poumon. Cela explique que de nombreuses personnes se sentent coupables. Notre mission consiste à aider ces personnes le mieux possible. Les reproches n'ont pas leur place au sein du service. Notre tâche prioritaire est de fournir une assistance optimale aux personnes atteintes d'un cancer du poumon, tant sur le plan thérapeutique que psychosocial. En tant que médecins, nous voulons guérir le patient. Nous savons que le cancer du poumon est une maladie grave, mais son traitement a considérablement progressé. Près de 20% de l'ensemble des cancers du poumon sont curables. Et même si le cancer s'est disséminé, la durée de vie peut être prolongée et la qualité de vie améliorée considérablement.

Pourquoi est-il important de traiter tôt un cancer du poumon?

Le traitement dépend du stade d'évolution de la maladie, mais dans tous les cas, il vaut mieux que le diagnostic soit posé le plus tôt possible. Ainsi, si vous souffrez d'une toux chronique ou si vous trouvez du sang dans les glaires expectorées, vous devez vous faire examiner à temps. Dans certains cas, il est possible de guérir le cancer du poumon par une intervention chirurgicale (qui consiste à enlever une partie ou l'intégralité du poumon atteint), souvent suivie d'une chimiothérapie complémentaire. Les associations de radiothérapie et de chimiothérapie peuvent aussi guérir le cancer du poumon. En présence de métastases, la guérison n'est plus possible. Par ailleurs, chez certains patients, il est aujourd'hui possible d'utiliser avec succès de nouveaux médicaments qui permettent de détruire de manière ciblée les cellules cancéreuses. Ces médicaments permettent d'améliorer la qualité de vie des patients.

Le cancer du poumon est-il évitable?

Dans la plupart des cas, oui. Le tabagisme est en effet responsable de 85% de l'ensemble des cas de cancer du poumon. La solution est donc d'arrêter de fumer. Hélas, nous constatons que le tabagisme est de plus en plus fréquent chez les femmes, tandis qu'heureusement, de plus en plus d'hommes arrêtent de fumer. Il semble aussi que le tabagisme soit de plus en plus en vogue parmi les jeunes. Mais le tabac n'est pas "cool", surtout si l'on sait que le risque de développer un cancer du poumon dépend du nombre d'années de tabagisme et de cigarettes fumées.

Publicité
Les maladies de A à Z