Témoignages

guerison-cancer-du-poumon-genezing-longkanker2

Mon cancer du poumon est guéri

Nathalie, 45 ans

Nathalie a appris à 40 ans qu'elle avait un cancer du poumon. Traitée rapidement, elle est aujourd'hui en rémission. Et en a tiré des leçons...

De la cigarette au cancer du poumon...

À 40 ans, je fumais déjà depuis vingt ans, je ne pensais pas que je puisse déjà avoir un cancer du poumon. De plus, fumer ne m'occasionnait aucune gêne. Quelque part au fond de moi, je savais qu'il était préférable que j'arrête de fumer. Mais je n'y suis jamais parvenue. Mon univers s'est écroulé quand j'ai appris, il y a cinq ans, que j'avais un cancer du poumon, diagnostiqué suite à une radiographie du thorax réalisée pour une bronchite chronique. Le mauvais sort s'est abattu sur moi, car l'examen a révélé la présence d'une tumeur dans le lobe supérieur du poumon gauche.

J'ai arrêté de fumer du jour au lendemain

J'ai été très bien prise en charge par l'équipe du service de pneumo-oncologie de la clinique où j'étais soignée. J'étais désespérée, anxieuse et je me sentais coupable d'avoir fumé. Ils ne m'ont fait aucun reproche, au contraire, ils m'ont donné du courage et m'ont proposé le traitement le plus adéquat en toute franchise. Et oui, j'ai arrêté de fumer du jour au lendemain, et sans le moindre problème jusqu?à ce jour. Car heureusement, j'y ai survécu.

Le cancer: un combat difficile, mais pas perdu d'avance

J'ai d'abord suivi une chimiothérapie, puis j'ai été opérée: ils ont enlevé une partie du poumon gauche. Ils ont aussi enlevé les ganglions lymphatiques entre les poumons. Ensuite, j'ai suivi une radiothérapie. Heureusement, je n'avais pas de métastases. Cela n'a pas été une période facile, mais grâce au soutien de mon entourage et de mes médecins, je n'ai jamais perdu courage. Je suis en rémission depuis cinq ans, comme ils disent, ce qui équivaut à être guérie, et je suis tellement reconnaissante de pouvoir encore voir mes enfants. J'en ai tiré une leçon et c'est aussi le conseil que je donne: arrêtez de fumer le plus vite possible, et si vous avez un cancer du poumon, ne perdez pas courage!

Publicité
Les maladies de A à Z