Cancer du sein HER2 positif

Diagnostic

Quand et comment poser le diagnostic du cancer du sein?

Le cancer du sein se développe à partir des canaux galactophores  (conduits qui transportent le lait jusqu’au mamelon) et dans les lobules  (glandes qui produisent le lait). Il s’agit d’une tumeur maligne qui, actuellement, peut le plus souvent être diagnostiquée à un stade précoce. Malheureusement, chez 6 patientes sur 100, il y a déjà des métastases au moment du diagnostic.

Le diagnostic du cancer du sein est posé par l’examen de dépistage chez une patiente sans symptôme ou si un symptôme amène la patiente chez son médecin.

Le diagnostic du cancer du sein est posé grâce à:

  • un examen de dépistage
  • un examen lors d’une consultation chez le gynécologue
  • une grosseur dans le sein, une asymétrie des deux seins
  • une masse dans l’aisselle (ganglion)
  • une modification du mamelon comme un écoulement, une rétraction, une rougeur, une asymétrie, un aspect croûteux...
  • une rétraction, fossette dans le sein, un aspect de peau d’orange
  • une rougeur ou autres signes d’inflammation dans le sein

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Quand et comment poser le diagnostic du cancer du sein? | Wanneer en hoe wordt de diagnose van borstkanker gesteld?
Témoignages
Cancer du sein HER2 positif: quel impact sur le travail? | HER2-positieve borstkanker: welke impact op het werk?
Pr Hannelore Denys, chef de clinique d’ (…)
tumeurs-de-mieux-en-mieux-ciblees-tumoren-almaar-gerichter-aangepakt_720x320
Dr Philippe Aftimos, oncologue à l’ (…)
Zoom

Récepteur HER2, anticorps monoclonal et inhibiteur de tyrosine kynase



Le récepteur HER2 est composé de trois parties: une partie extracellulaire située en dehors de la cellule (cible de l’anticorps monoclonal), une région transmembranaire et une partie cytoplasmique, située au sein de la cellule (cible de l’inhibiteur de tyrosine kynase).

Récepteur HER2, anticorps monoclonal et inhibiteur de tyrosine kynase



Le récepteur HER2 est composé de trois parties: une partie extracellulaire située en dehors de la cellule (cible de l’anticorps monoclonal), une région transmembranaire et une partie cytoplasmique, située au sein de la cellule (cible de l’inhibiteur de tyrosine kynase).

Récepteur HER2, anticorps monoclonal et inhibiteur de tyrosine kynase



Le récepteur HER2 est composé de trois parties: une partie extracellulaire située en dehors de la cellule (cible de l’anticorps monoclonal), une région transmembranaire et une partie cytoplasmique, située au sein de la cellule (cible de l’inhibiteur de tyrosine kynase).
Publicité
Les maladies de A à Z