Cancer de l’ovaire

Au quotidien

Cancer de l'ovaire: guérison, récidive et chimiorésistance

Guérison complète du cancer de l'ovaire

Le pronostic (chances de guérison) peut s’exprimer sous la forme de la "survie à cinq ans". Il s’agit du pourcentage de patientes à un stade donné du cancer de l'ovaire qui sont encore en vie après cinq ans. Moins le stade de la maladie est avancé, plus la survie à cinq ans est élevée. La taille de la tumeur résiduelle après l’opération détermine en grande partie les chances de guérison. La sensibilité de la tumeur à la chimiothérapie administrée peut également jouer un rôle.

Malgré les possibilités chirurgicales très poussées et les progrès du traitement médicamenteux, des femmes meurent encore chaque année du cancer de l'ovaire.

Récidive du cancer de l'ovaire

Même chez les patientes en rémission complète, du nouveau tissu tumoral peut se développer après plusieurs mois, voire plusieurs années. Le risque est plus important si le cancer de l'ovaire se trouvait à un stade avancé lors du traitement initial et surtout, si la chirurgie n’a pas permis d’éliminer toutes les tumeurs visibles.

Chimiorésistance

Parfois, certaines tumeurs qui au début, réagissaient bien à la chimiothérapie développent des mécanismes de résistance qui les rendent moins sensibles. On parle alors de chimiorésistance.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
cancer-ovaire-guerison-recidive-chimioresistance-eierstokkanker-genezing-terugval-chemoresistentie_180x180
Les maladies de A à Z