Cancer de l’ovaire

Diagnostic

Examen gynécologique pour détecter un cancer de l'ovaire

Un contrôle gynécologique de routine permet parfois de mettre en évidence d’éventuelles masses anormales dans la cavité abdominale et/ou le petit bassin. Lors de cet examen, le médecin utilise un spéculum afin d’inspecter le vagin et le col de l’utérus. Un frottis peut également être pratiqué dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus.

Le médecin peut également effectuer un toucher vaginal. Il introduit un ou deux doigts dans le vagin. En même temps, il place son autre main sur le bas-ventre. Il peut ainsi estimer la taille de l’utérus et des ovaires. En palpant et en frappant légèrement sur l’abdomen, il peut également détecter la présence, anormale, de liquide dans la cavité abdominale.

Un examen rectal, lors duquel le médecin introduit un doigt dans l’anus pour palper l’intestin, est nécessaire lorsqu’une masse est découverte dans le bas-ventre. Le médecin peut ainsi s’informer sur la taille de la masse et sur son extension éventuelle au rectum. Cet examen est certes désagréable, mais il est indolore.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
controle-gynecologique-detecter-cancer-ovaire-gynaecologische-controle-opsporing-eierstokkanker_180x180
Les maladies de A à Z