Témoignages

patientendag_238x120

Une journée consacrée à la prostate

Pr Bertrand Tombal, urologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc

La Semaine Européenne de L’Urologie se tiendra du 12 au 16 septembre prochain. Dans le cadre de celle-ci, la journée de la prostate tient une place importante.

Pourquoi a-t-on instauré une journée européenne dédiée à la prostate?

Tout simplement parce que le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes de plus de 50 ans. Il est donc indispensable d'informer la population masculine sur cette maladie. Plusieurs pays participent à la semaine de l'urologie, et donc aussi à la journée de la prostate. Au cours de celle-ci, différentes conférences seront proposées sur le thème de la prostate.

 

De quoi traiteront les conférences organisées pendant la journée européenne de la prostate?

Des pathologies de la prostate en général, et du cancer de la prostate en particulier. L'aspect "prévention" sera notamment abordé. En tant qu'urologues, notre but est d'encourager les hommes à discuter avec leur médecin traitant de la nécessité de se faire dépister. À l'heure actuelle, aucune campagne de dépistage n'est organisée, comme c'est par exemple le cas pour le cancer du sein. Tout simplement parce que le dépistage du cancer de la prostate est plus critiqué que ce dernier. Il est donc très important que les hommes sachent s'ils appartiennent ou non à une catégorie de patients à risque. Le second volet de cette journée sera dédié aux soins de support.

 

Une importance toute particulière sera donc accordée aux "soins de support" durant journée. De quoi s'agit-il?

Les soins de support concernent les hommes qui ont subi – avec succès ou non – un traitement du cancer de la prostate. Ces derniers peuvent en garder des séquelles, parfois fort handicapantes. Fatigue, incontinence et troubles de l'érection ne sont pas rares chez des personnes pourtant parfaitement guéries. De nouveaux médicaments contre ces symptômes ont fait leur apparition récemment. La journée européenne de la prostate est donc l'occasion de mettre en avant ces traitements susceptibles de changer radicalement le quotidien des patients. Avouez que ce serait dommage de passer à côté!

 

http://www.urologyweek.org/

Publicité
Les maladies de A à Z