Carcinome basocellulaire

Traitement

La chirurgie pour traiter le carcinome basocellulaire

Excision simple

Dans la plupart des cas, un carcinome basocellulaire peut être enlevé en totalité chirurgicalement, sous anesthésie locale. Pour réduire au maximum le risque de récidive, le chirurgien enlève également une marge de tissu apparemment sain, de l’ordre de deux à quatre millimètres autour de la lésion. En cas de lésions plus grandes ou agressives, cette marge doit être plus grande, ou la lésion doit être traitée au moyen de la technique de Mohs.

Une deuxième intervention peut être parfois nécessaire si l’examen histologique indique que le cancer cutané n’est pas enlevé en totalité.

Le chirurgien veillera toujours à ce que le résultat soit le plus esthétique possible.

Chirurgie micrographique de Mohs

Cette technique chirurgicale permet d’enlever le carcinome basocellulaire couche par couche, chaque couche étant examinée immédiatement au microscope, pendant l’opération. De la sorte, on peut vérifier durant l’intervention si tout le tissu cancéreux est effectivement enlevé. Cette méthode a l’inconvénient d’être longue, et donc coûteuse. Par contre, elle permet d’être certain que la lésion est enlevée en totalité. Il s’agit d’une intervention esthétique, car on épargne autant que possible les tissus sains.

Ecrit par Dr Michelle CooremanLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
La chirurgie pour traiter le carcinome basocellulaire | Chirurgie voor de behandeling van basaalcelcarcinoom
Les maladies de A à Z