Zoom

constipation-terminale-constipatie-distale_493x200

Où se trouve votre constipation?

La constipation terminale est une constipation qui est due à un problème d'évacuation des selles. La région concernée n'est donc pas les intestins, mais la sphère ano-rectale.

Comment reconnaître une constipation terminale?

La constipation terminale ou constipation distale se remarque surtout aux toilettes. Les selles sont très dures. Pour les évacuer, il faut faire des efforts importants qui ne sont pas toujours suivis d'effet. Cette constipation est liée à un dysfonctionnement de l'anus (orifice par lequel les selles sont évacuées) et/ou du rectum (dernier segment de l'intestin avant l'anus). Cette forme de constipation est différente de la constipation "de transit", liée à un ralentissement de l'activité des intestins et à une alimentation trop pauvre en fibres. Cependant, elle ne peut en être séparée complètement. Dans la pratique, la plupart des patients souffrent des deux formes à des degrés divers. De plus, dans toutes formes de constipation, la consommation régulière de fibres est d'une importance capitale.

Causes de la constipation terminale... et solutions

La constipation terminale peut avoir différentes causes:

  • L'anisme, un réflexe paradoxal du sphincter anal. Celui-ci se ferme lors des poussées, alors qu'il devrait s'ouvrir pour laisser passer les selles jusqu'à l'extérieur. Pour y remédier, les médecins ont souvent recours au biofeedback.
  • Les prolapsus ou descentes d'organes, au cours desquels une partie du rectum forme une poche soit dans le vagin, soit dans le canal anal, gênent aussi le passage des selles.. Le traitement est chirurgical, mais pas sans risques.
  • Des problèmes de sensibilité du rectum (hyposensibilité rectale). En temps normal, au fur et à mesure que les selles y arrivent, le rectum s'étire et envoie au cerveau un signal qui nous donne envie d'aller aux toilettes. Cette sensibilité peut être diminuée par une constipation chronique, mais aussi par l'âge ou par des problèmes neurologiques. Le biofeedback est également utile dans ces cas. Cependant, la conséquence la plus grave de l'hyposensibilité du rectum, le fécalome (masse de matières fécales dures et sèches qui obstrue le rectum et ne peut plus être évacuée par les voies naturelles) ne peut être levée que par un lavement évacuateur.
Publicité
Les maladies de A à Z