Zoom

intestin-irritable-darm-prikkelbaar_493x200

Constipation ou intestin irritable?

Vous souffrez de constipation qui se prolonge et s'accompagne de douleurs, et éventuellement alterne avec des diarrhées? Un intestin irritable se cache peut-être sous ces symptômes.

Qu'est-ce que le syndrome de l'intestin irritable?

Le syndrome de l'intestin irritableest une maladie fonctionnelle des intestins. Bien que normaux en apparence, les intestins ne fonctionnement pas correctement. Les conséquences sont nombreuses: ballonnements, douleurs, crampes et modification de la texture des selles. Le syndrome de l'intestinirritable entraîne également dans la plupart des cas des diarrhée fréquentes et persistantes; mais chez une minorité de patients, c'est la constipation qui sera le symptôme dominant.

La constipation liée à l'intestin irritable

Le syndrome de l'intestin irritable n'est pas évident à diagnostiquer. Il n'existe en effet pas de test ou d'examen qui permette de le reconnaître. Les médecins y penseront cependant si un patient se présente avec une constipation persistante, et qui s'accompagne de douleurs et de crampes. L'alternance de périodes de diarrhée et de constipation est aussi un indice.

Comment traiter la constipation due à l'intestin irritable?

Si la constipation est traitée par des laxatifs qui irritent l'intestin, les autres symptômes de l'intestin irritable vont empirer. Et une diarrhée pourrait aussi se déclencher. Il est donc important de traiter l'intestin irritable dans son ensemble, et pas seulement la constipation. Cela passe notamment par une alimentation riche en fibres douces (légumes cuits, pommes, poires...) et une suppression de tous les aliments irritants (crudités, céréales complètes). La prise en charge de la douleur est également importante. Des laxatifs très doux peuvent aussi être utilisés. Réévaluer régulièrement le traitement permettra de l'adapter au mieux aux symptômes.

Publicité
Les maladies de A à Z