Comprendre

La cystite interstitielle

L'inflammation de la vessie n'est pas forcément causée par la présence de germes comme des bactéries. Il s'agit alors purement d'une inflammation et pas d'un infection de la vessie. C’est par exemple le cas de la cystite interstitielle.

On estime qu'un peu moins de 5% de la population souffre de cystite interstitielle, qui est une maladie chronique (1). Parmi ces patients, les femmes sont davantage représentées que les hommes, et cette prévalence augmente avec l'âge.

Les causes de la cystite interstitielle ne sont pas toujours claires. On peut néanmoins citer :

  • une hypersensibilité des nerfs de la vessie,
  • une altération des tissus de la vessie (disparition de la couche protectrice présente sur la paroi de la vessie, ce qui la rend plus sensible aux substances irritantes présentes dans l'urine, telles que l'urée),
  • une maladie auto-immune (les anticorps du patient s'attaquent à la paroi de la vessie).

Face à une cystite interstitielle, l'urologue s'attache surtout à soulager les symptômes.

(1) Rosenberg MT, Page S, Hazzard MA. Prevalence of interstitial cystitis in a primary care setting. Urology. 2007 Apr;69(4 Suppl):48-52.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
cystite-interstitielle-blaaspijnsyndroom_180x180
Les maladies de A à Z