Zoom

Vivre avec le déficit cognitif léger: 5 astuces pratiques | Leven met milde cognitieve stoornis: 5 praktische tips

Vivre avec le déficit cognitif léger: 5 astuces pratiques

Les problèmes de mémoire liés au déficit cognitif léger compliquent la vie de tous les jours. Ces cinq astuces vous aideront, dans la mesure du possible, à les contourner.

Il n’existe à l’heure actuelle pas de traitements  permettant de guérir le MCI. Des médicaments peuvent toutefois stimuler les fonctions cognitives. Certaines astuces peuvent aussi aider à surmonter les troubles de la mémoire au quotidien. 

1. Notez ce que vous ne pouvez pas oublier

Déposez un bloc-notes près du téléphone, dans la cuisine et/ou sur la table de nuit pour noter immédiatement ce que vous ne pouvez pas oublier. Un agenda est aussi bien pratique pour retenir vos rendez-vous.

2. Établissez des routines

Comme votre mémoire flanche, vous avez plus de difficultés à retenir de nouvelles informations. Des routines peuvent vous y aider.

  • Rangez les objets dont vous avez besoin toujours au même endroit: clés, cabas, appareil photo…
  • Établissez aussi des routines dans votre horaire quotidien: heure du lever, des repas, de faire les courses, regarder la télévision, prendre un bain…

3. Retrouvez facilement les choses dont vous avez besoin

  • Placez les objets que vous utilisez très souvent à un endroit où vous pouvez les voir. Vous retrouverez ainsi plus rapidement votre manteau, votre sac, vos couverts…
  • Rangez. Conservez uniquement les choses dont vous avez besoin. Ne laissez pas de journaux ou de bibelots traîner, mais rangez-les. Débarrassez-vous des vêtements que vous ne portez plus.
  • Attribuez à chacune de vos armoires une fonction bien définie: les vêtements avec les vêtements, les casseroles avec les casseroles, les livres avec les livres. Accrochez-y une étiquette indiquant ce qui s’y trouve.
  • Placez une horloge de façon à toujours savoir l’heure qu’il est.

4. Prévenez les problèmes

  • Dressez une liste des choses que vous ne pouvez pas oublier quand vous sortez de chez vous, et accrochez-la à votre porte d’entrée. Les fenêtres sont-elles fermées? La cuisinière est-elle éteinte? Avez-vous vos clés?
  • Suspendez un court mode d’emploi à vos appareils électriques ou déposez-le à proximité.
  • Utilisez un pilulier de façon à bien voir quels sont les médicaments que vous devez prendre le matin, le midi et le soir.
  • Mettez vos médicaments en sûreté si vous pensez que vous pouvez vous tromper.
  • Veillez à ce que la salle de bain ou les toilettes ne puissent pas être fermées de l’intérieur.
  • Laissez la lumière du couloir allumée la nuit de façon à pouvoir vous rendre facilement aux toilettes.

5. Demandez conseil à votre médecin

Vous avez besoin d’autres conseils ou vous avez une question spécifique sur le MCI? N’hésitez pas à en parler avec votre médecin généraliste ou votre neurologue.

Publicité
Les maladies de A à Z