Dépression

Conséquences

Le risque de suicide, une conséquence de la dépression

Le suicide: un risque à ne pas négliger

15% des personnes présentant une dépression vont se suicider. On recense, chaque année en Belgique près de 2.000 suicides et de l'ordre de 25.000 tentatives de suicide. Si les femmes sont plus nombreuses à commettre une tentative de suicide, le taux de suicide réussi est trois fois plus élevé chez les hommes. Les hommes utilisent en effet des moyens plus violents. Par ailleurs, les hommes mariés se suicident moins que les célibataires. A l'inverse, le taux de suicide est plus élevé chez la femme mariée que chez la célibataire. Le lien conjugal est donc un facteur de protection pour l'homme, tandis qu'il joue un rôle inverse chez la femme.

Des signes annonciateurs du suicide

Les signes annonciateurs d'un suicide auxquels la famille et l'entourage doivent être particulièrement attentifs sont les suivants:

  • Lorsque la personne se replie sur elle-même et devient taciturne
  • Lorsque la personne exprime des idées suicidaires, lors d'une pseudo amélioration soudaine, la personne calme et apaisée, parfois même souriante, peut faire le deuil de sa vie et se préparer à commettre un suicide.
Les tentatives de suicide

Les tentatives de suicide ne doivent pas non plus être prises à la légère. Le risque de suicide est multiplié par 100 après une tentative de suicide par comparaison avec le risque dans la population générale. Une tentative de suicide sera suivie de récidive dans un cas sur deux.

Ecrit par Dr Philippe ViolonLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Publicité
Les maladies de A à Z