Zoom

remission-guerison-wanneer-genezen_493x200

Dépression: suis-je vraiment guéri(e)?

Vous avez l'impression que les symptômes de votre dépression se sont nettement améliorés. Comment savoir si vous êtes complètement guéri(e)?

Ne pas confondre réponse, rémission et guérison

Les médicaments antidépresseurs actuels sont très efficaces. Ils doivent cependant être pris en respectant scrupuleusement les consignes du médecin. Car il est important de ne pas confondre amélioration des symptômes de la dépression, rémission et guérison.

Réponse: une amélioration des symptômes

Les symptômes peuvent diminuer après deux à quatre semaines de traitement. La réponse au traitement est définie par une disparition du sentiment de tristesse et du manque d'énergie et de plaisir, mais aussi par l'amélioration d'une série d'autres symptômes: troubles du sommeil, de l'appétit... Même si vous vous sentez déjà mieux au cours de cette phase de réponse, il est important de continuer à prendre chaque jour vos antidépresseurs. Une prise irrégulière, pendant un jour ou une semaine, augmente le risque de rechute.

Rémission et guérison

Si, pendant au moins trois semaines, le patient n'éprouve pratiquement plus aucun symptôme de dépression, on parlera dans ce cas de rémission, mais pas encore de guérison. Pour être déclaré guéri, le patient ne doit pas avoir présenté de rechute pendant au moins quatre mois, à compter du début de la phase de rémission. C'est la raison pour laquelle la prise d'antidépresseurs est nécessaire au cours de la phase de rémission pour éviter une rechute.
Ce n'est qu'à ce moment que le médecin peut envisager un arrêt du traitement. Mais de nombreux paramètres vont entrer en ligne de compte pour décider de la durée d'un traitement antidépresseur: nombre d'épisodes dépressifs, sévérité, situation personnelle. Dans des cas exceptionnels, le patient devra continuer à prendre un traitement médicamenteux à vie. Seul le médecin peut décider d'un éventuel arrêt.

Publicité
Les maladies de A à Z