Témoignages

soutien-telephone-suicide-testimonial-zelfmoordlijn_238x120

Un homme existe lorsque sa voix est écoutée

Gaston Demaret, psychologue au Centre de Prévention du suicide

Entre 17.000 et 18.000 appels par an! Le numéro gratuit du Centre de Prévention du Suicide (0800/32 123) sauve chaque année de nombreuses vies.

Pourquoi avoir mis en place ce numéro gratuit?

"L’objectif de notre ligne téléphonique (0800/32 123) est d’aider des personnes à surmonter un moment difficile… Il y a énormément de possibilités d’aides pour les personnes qui pensent au suicide mais il faut en général attendre. On téléphone d’abord, on prend rendez-vous ensuite et enfin on rencontre un aidant, un psychologue, un psychiatre... Travailler par téléphone permet d’aider les personnes immédiatement au moment où la crise est aiguë, au moment où un éventuel passage à l’acte est imminent."

 

Le service que vous proposez garantit-il l’anonymat?

"Oui. Il s’agit d’un des avantages du téléphone. Nous ne connaissons pas les personnes qui appellent et nous ne cherchons pas à les identifier. Elles peuvent donc nous dire ce qu’elles ont sur le cœur, nous raconter leurs difficultés en toute liberté! Et cette liberté est fondamentale."

 

Quel résultat obtenez-vous en général?

"Il est difficile de savoir précisément quel est le résultat suite à un appel. Les personnes téléphonent puis nous n’avons en général plus de nouvelles. Par contre, il arrive que certains nous rappellent pour nous remercier de les avoir aidé."

 

Les personnes qui répondent à ce numéro sont bénévoles?

Oui. Les volontaires sont formés puis supervisés pendant toute leur activité au Centre. On ne demande toutefois pas de connaissance particulière. Nous avons d’ailleurs toujours besoin de nouveaux effectifs: une équipe de bénévole est toujours en mouvement. Si des personnes sont intéressées, elles peuvent contacter le secrétariat du Centre au 02/640.51.56."

 

Le 0800 est loin d’être votre seul cheval de bataille…

"Oui, en effet. Le Centre a de nombreuses autres activités en dehors de cette ligne téléphonique. Nous faisons de l’information et de la sensibilisation auprès de différents publics. Nous pouvons également aider les personnes qui ont fait une tentative de suicide et intervenir auprès des proches lors de deuils. Et nous avons un Centre de documentation qui est accessible au public et un site web: http://www.preventionsuicide.be."

 

 

Publicité
Les maladies de A à Z