DMLA

Comprendre

De la maculopathie liée à l’âge (MLA) à la dégénérescence maculaire (DMLA)

Maculopathie liée à l’âge (MLA)

Dans un premier temps, des dépôts de graisses et de protéines, les drusen, se forment sous une couche de la rétine (l’épithélium pigmentaire). Avec le temps, cette couche peut également être altérée. Ces lésions ne provoquent en général pas l’apparition de symptômes – parfois pendant plusieurs années. Cette forme précoce de la maladie est appelée maculopathie liée à l’âge (MLA).

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

Dans certains cas, la maladie progresse et évolue vers la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la forme évoluée de la maladie. Certains critères chiffrés et précis permettent de marquer le passage de la MLA à la DMLA:

  • nombre et diamètre des drusen,
  • présence d’une atrophie de la macula ou de vaisseaux sanguins anormaux (néovaisseaux)...

Des symptômes apparaissent alors plus ou moins rapidement en fonction de la forme de la maladie (DMLA sèche ou humide).

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
lmp-lmd-mla-dmla-180x180
Témoignages
dmla-lmd-testimonial-alexandra-kozyreff-238x120
Dr Alexandra Kozyreff, ophtalmologue (…)
En vidéos
DMLA : Raymonde témoigne
Publicité
Les maladies de A à Z